Les Aquitains de Napoléon III

Vous êtes mes soldats

Les Aquitains de Napoléon III

Café historique

90 min.

« Vous êtes mes soldats » C'est ainsi que le futur Napoléon III conclut son « discours de Bordeaux » le 9 octobre 1852. Et ces « soldats » sur lesquels il va s'appuyer, ce sont les acteurs de la transformation politique, sociale, et économique de la France. Parmi eux, nombre d'Aquitains, qu'ils soient des hommes politiques comme le Bordelais Mocquard, le Périgourdin Pierre Magne ou le Pyrénéen Achille Fould, des chefs d'entreprise comme les frères Pereire, des hauts fonctionnaires comme le Landais Henri Crouzet ou le préfet de la Gironde qu'est encore Haussmann. Transformations urbaines, aménagement du territoire, développement des chemins de fer, création des stations balnéaires comme Arcachon par les frères Pereire ou Biarritz par Napoléon III et Eugénie vont ainsi bouleverser le pays sous la surveillance de l'empereur, omniprésent dans notre région. Retour sur des années vertigineuses...

Vous êtes mes soldats : les Aquitains de Napoléon III de Joëlle Dusseau et Pierre Brana   (Paru le : 24/01/2020
Éditions Sud Ouest)

Avec

Pierre Brana

Pierre Brana

Pierre Brana a été ingénieur et responsable d’un syndicat CGT en opposition avec la ligne confédérale. Lors des “événements”, il organise des rencontres avec des étudiants, travailleurs, artistes. Il a ensuite été maire d’Eysines et député de la Gironde, auteur de rapports parlementaires sur le génocide rwandais et les guerres des Balkans. Il a publié en 2017 avec Joëlle Dusseau le livre Mai 68 à Bordeaux (éd. La Geste).

Joëlle Dusseau

Joëlle Dusseau

 Joëlle Dusseau, étudiante en histoire et militante engagée contre la guerre du Vietnam, est en mai 68 de toutes les manifestations, participant à la mise en place de commissions paritaires universitaires / étudiants. Agrégée puis docteur ès lettres, elle a été sénatrice de la Gironde et inspectrice générale d’histoire-géographie. Elle a publié en 2017 avec Pierre Brana le livre Mai 68 à Bordeaux (éd. La Geste).