Le coup de cœur littéraire de Catherine Coquery-Vidrovitch

Le coup de cœur littéraire de Catherine Coquery-Vidrovitch

Le coup de cœur littéraire

20 min.

Corps noirs et médecins blancs. La fabrique du préjugé racial, XIXe-XXe siècles de Delphine Peiretti-Courtis.

Un ouvrage qui « décrypte la façon dont la science a tenté de prouver les préjugés raciaux pendant près de deux siècles et participé ainsi à leur longévité. Delphine Peiretti-Courtis opère une plongée minutieuse au coeur des archives médicales et scientifiques. Elle montre comment la science a travaillé à inventer une race noire et a forgé des préjugés qui perdurent. » – Le Monde

Avec

Catherine Coquery-Vidrovitch

Catherine Coquery-Vidrovitch

Catherine Coquery-Vidrovitch est professeure émérite d’histoire à l’université Paris Diderot. Spécialiste de l’Afrique, du colonialisme et du post-colonialisme, elle a notamment publié : Histoire des villes d'Afrique noire : des origines à la colonisation (Albin Michel, 1993), Être esclave. Afrique Amériques, XVe-XIXe siècles (en coll. avec Éric Mesnard, 2013) et Les Routes de l'esclavage. Histoire des traites africaines VIe – XXe siècles (Albin Michel, 2018). Elle a été conseillère historique sur la série documentaire Les Routes de l’esclavage (ARTE France, CPB Films, Kwassa Films, RTBF, NX Filmes, RTP, INRAP – 2018, 4 x 52 min).

Ses interventions dans le cadre de l'Unipop Histoire : Les routes de l'esclavage.

Le coup de cœur littéraire de Catherine Coquery-Vidrovitch

Le programme du Festival 2021

Le programme du Festival du film d'histoire 2021

Télécharger le programme