Le bal de Satan ou la grande chasse aux sorcières entre démonologie et répression

Le bal de Satan ou la grande chasse aux sorcières entre démonologie et répression

Café historique

60 min.

Avec la théologie du péché originel, Satan hante l’imaginaire chrétien. Proie idéale du mal, la femme incarne dès la fin du Moyen âge la figure affolante de la sorcière. La « Bulle apostolique contre l’hérésie des sorcières » (Innocent VIII, 1484) et Malleus Maleficarum (Le Marteau des Sorcières, 1486) des dominicains Institoris et Sprenger fondent la démonologie qui cadre la traque de l’« hérésie satanique », nouée au sabbat nocturne. Jusqu’au XVIIe siècle, entre humanisme inquiet et thomisme pénal, des magistrats laïcs se font aussi démonologues, dont en France Jean Bodin, Nicolas Rémy voire Pierre de Lancre, juge répressif au pays de Labourd.  

Avec près de 100 000 procès capitaux en Europe continentale, catholique et protestante, la répression culmine entre 1560 et 1630, fortement aux limites confessionnelles, faiblement en Italie ou en Espagne au motif de l'embarras doctrinal des inquisiteurs. Si les procès sont séculiers (parlement de Paris ; république de Genève), 7 à 8 fois sur 10 ils incriminent une femme, 3 à 2 fois un homme. La « question » (torture) et l’examen médico-légal du stigmate satanique sur le corps endiablé créent les coupables brulés ou pendus. Or, la sorcière comme asociale est souvent dénoncée par… des femmes en colère. Pourtant, aujourd’hui transformée en symbole de l’oppression des femmes par les hommes, la chasse aux sorcières interroge d'autant plus qu'elle a ensanglanté l’Europe de l’humanisme. 

Avec

Joëlle Dusseau

Joëlle Dusseau

 Joëlle Dusseau, étudiante en histoire et militante engagée contre la guerre du Vietnam, est en mai 68 de toutes les manifestations, participant à la mise en place de commissions paritaires universitaires / étudiants. Agrégée puis docteur ès lettres, elle a été sénatrice de la Gironde et inspectrice générale d’histoire-géographie. Elle a publié en 2017 avec Pierre Brana le livre Mai 68 à Bordeaux (éd. La Geste).

Le bal de Satan ou la grande chasse aux sorcières entre démonologie et répression

  • Lundi 14 novembre 2022 - 16 h 00

  • Cinéma Jean Eustache
  • En présence deJoëlle Dusseau

Réserver en ligne

Programme 2023

Programme 2023

Télécharger le programme