Les révolutions politiques en Afrique de l'Ouest d'avant la colonisation

Les révolutions politiques en Afrique de l'Ouest d'avant la colonisation

Café historique

60 min.

L’Afrique au sud du Sahara vécut au XIXe siècle des bouleversements politiques et religieux qui répondaient à la révolution industrielle occidentale. Paradoxalement, la suppression de la traite négrière en Atlantique renforça l’esclavage interne, transformant les sociétés précédentes à esclaves en sociétés esclavagistes, mises à la production des matières premières agricoles exigées par l’industrialisation de l' Europe. L’érection d’empires gonfla d’esclaves les armées lancées contre les avances européennes par des chefs religieux de jihads à l’ouest ou militaires esclavagistes à l’Est. Ce sont ces nouveaux pouvoirs qui résistèrent à la conquête coloniale en fin de siècle.

Avec

Catherine Coquery-Vidrovitch

Catherine Coquery-Vidrovitch

Catherine Coquery-Vidrovitch est professeure émérite d’histoire à l’université Paris Diderot. Spécialiste de l’Afrique, du colonialisme et du post-colonialisme, elle a notamment publié : Histoire des villes d'Afrique noire : des origines à la colonisation (Albin Michel, 1993), Être esclave. Afrique Amériques, XVe-XIXe siècles (en coll. avec Éric Mesnard, 2013) et Les Routes de l'esclavage. Histoire des traites africaines VIe – XXe siècles (Albin Michel, 2018). Elle a été conseillère historique sur la série documentaire Les Routes de l’esclavage (ARTE France, CPB Films, Kwassa Films, RTBF, NX Filmes, RTP, INRAP – 2018, 4 x 52 min).

Ses interventions dans le cadre de l'Unipop Histoire : Les routes de l'esclavage.

Les révolutions politiques en Afrique de l’Ouest d’avant la colonisation

Réserver en ligne

Le programme du Festival 2021

Le programme du Festival du film d'histoire 2021

Télécharger le programme