"La société soviétique victime des deux totalitarismes, 1941-1945" par Nicolas Werth

Unipop Histoire 2019-2020

"La société soviétique victime des deux totalitarismes, 1941-1945" par Nicolas Werth

UniPop Histoire

80 min.

La victoire de l’URSS dans la Grande Guerre Patriotique est présentée comme la page la plus glorieuse de l’histoire soviétique. Et, en effet, l’Armée rouge joua un rôle majeur dans l’écrasement de l’Allemagne nazie. La guerre à l’Est, menée par la Wehrmacht comme une « guerre de races » fut d’une brutalité à nulle autre pareille. Le régime stalinien, ébranlé par les défaites terribles de 1941, redressa cette situation critique au prix de quelques concessions idéologiques, mais aussi d’une répression accrue contre des millions de civils. Le peuple soviétique paya un terrible tribut non seulement à la brutalité de l’occupant nazi, mais aussi du régime stalinien, ainsi qu’aux fatales erreurs politiques et stratégiques du dictateur.

Avec

Nicolas Werth

Nicolas Werth

Historien, directeur de recherches à l’Institut d’Histoire du temps présent, Nicolas Werth est un spécialiste reconnu de l’Histoire de l’URSS et de la Russie, auteur de nombreux ouvrages de référence. Parmi ses publications récentes : Histoire de l’Union soviétique (2 tomes, PUF, 2013), Être communiste en URSS sous Staline (Folio, 2017), Le Goulag. Témoignages et documents (avec Luba Jurgenson, Robert Laffont, 2017), et Les Grandes famines soviétiques (PUF, QSJ, 2020).

Intervenant régulier à l'Unipop Histoire.

Cours Unipop Histoire précédents : Staline ; L’Eglise orthodoxe ; L’URSS de Brejnev ; Les Révolutions russes ; Le Goulag ; Russie-Ukraine, les tensions dangereuses ; La grande famine soviétique de 1932-1933.

Programme 2023

Programme 2023

Télécharger le programme