La mafia et les repentis

Unipop Histoire 2019-2020

La mafia et les repentis

UniPop Histoire

80 min.

Historienne, spécialiste de l’Italie, ancienne élève de l’École normale supérieure, agrégée d’Histoire, ancien membre de l’École française de Rome, Marie-Anne Matard-Bonucci est professeure d’histoire contemporaine à l’université de Paris 8. Elle est l’auteure d’une thèse sur la Sicile pendant le fascisme et a enseigné à l’université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines. Ses recherches ont porté sur l’histoire de la mafia, du fascisme et de l’antisémitisme. Marie-Anne Matard-Bonucci a notamment publié Histoire de la mafia (Editions Complexe, 1999), L’Homme nouveau dans l’Europe fasciste (avec Pierre Milza, Edition Fayard, 2004), Antisemythes. L’image des juifs entre culture et politique (direction, Nouveau monde, 2005), L’Italie des années de plomb (avec Marc Lazar, Ed. Autrement, 2010), L’Italie fasciste et la persécution des juifs (PUF, 2012), Atlas des mafias (avec Fabrizio Maccaglia, Éd. Autrement, 2014), Totalitarisme fasciste (CNRS éditions, 2018).

Elle dirige actuellement, à l’université de Paris 8, la thèse de Romain Legendre : « Les figures du collaborateur de justice dans l’imaginaire et la lutte anti-mafia : le cas Tommaso Buscetta».

Marie Anne Matard-Bonucci et Romain Legendre seront tous les deux présents pour cette conférence sur "la mafia et les repentis".

Avec

Marie-Anne Matard-Bonucci

Marie-Anne Matard-Bonucci

Historienne, spécialiste de l’Italie, ancienne élève de l’École normale supérieure, agrégée d’Histoire, ancien membre de l’École française de Rome, Marie-Anne Matard-Bonucci est professeure d’histoire contemporaine à l’université de Paris 8. Elle est l’auteure d’une thèse sur la Sicile pendant le fascisme et a enseigné à l’université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines. Ses recherches ont porté sur l’histoire de la mafia, du fascisme et de l’antisémitisme. Marie-Anne Matard-Bonucci a notamment publié Histoire de la mafia (Editions Complexe, 1999), L’Homme nouveau dans l’Europe fasciste (avec Pierre Milza, Edition Fayard, 2004), Antisemythes. L’image des juifs entre culture et politique (direction, Nouveau monde, 2005), L’Italie des années de plomb (avec Marc Lazar, Ed. Autrement, 2010), L’Italie fasciste et la persécution des juifs (PUF, 2012), Atlas des mafias (avec Fabrizio Maccaglia, Éd. Autrement, 2014), Totalitarisme fasciste (CNRS éditions, 2018). Elle dirige actuellement, à l’université de Paris 8, la thèse de Romain Legendre : « Les figures du collaborateur de justice dans l’imaginaire et la lutte anti-mafia : le cas Tommaso Buscetta ».

Romain Legendre

Romain Legendre est doctorant en histoire à l'université Paris 8 sous la direction de Marie-Anne Matard-Bonucci. Il est l'auteur de la thèse « Les figures du collaborateur de justice dans l’imaginaire et la lutte anti-mafia : le cas Tommaso Buscetta ».

Patience... le programme complet de la 34e édition sera dévoilé en octobre !

Le programme du Festival 2024... prochainement !

Télécharger le programme