"La guerre d'Espagne au cinéma" par Jean-Marie Tixier

Unipop Histoire 2018-2019

"La guerre d'Espagne au cinéma" par Jean-Marie Tixier

UniPop Histoire

80 min.

Lorsque la guerre civile éclate, le cinéma espagnol est immédiatement mobilisé. L’Espagne coupée en deux donne un avantage décisif aux républicains : les deux centres de production, Madrid et Barcelone, étant dans leur camp. En face, les nationalistes bénéficient du savoir-faire de leurs alliés italiens. Exception faite d’Hollywood qui choisit un romanesque conventionnel (Pour qui sonne le glas), après la victoire franquiste, le conflit sera principalement instrumentalisé par le cinéma à des fins de légitimation politique et la guerre froide ne fera que prolonger les représentations antagonistes. La guerre d’Espagne au cinéma constitue une illustration parfaite de la relation qu’entretient le cinéma avec l’histoire.

Avec

Jean-Marie Tixier

Jean-Marie Tixier

Président cinéma Jean-Eustache Pessac, administrateur Festival International Film d’Histoire, Président cinéma Le Royal Biarritz.

Malgré une thèse d’Etat en science politique consacrée à Une lecture politiste du western, Jean-Marie Tixier a travaillé dans le cinéma. Tout d’abord à l’OROLEIS (Office régional des œuvres laïques d'éducation par l'image et le son) où il louait des films aux ciné-clubs d’Aquitaine. Puis, il a participé à la mise en place de la réforme du cinéma entreprise à partir de 1983 en tant que délégué à Bordeaux de l’Agence pour le Développement Régional du Cinéma. Il a été également trésorier de l’association Aquitaine Images Cinéma, l’agence chargée par le Conseil régional d’Aquitaine de la politique du cinéma. Après bien des péripéties, il a terminé ses activités professionnelles comme maître de conférences à l’Université Montesquieu de Bordeaux pendant une dizaine d’années. Aujourd’hui, il préside toujours aux destinées du Jean-Eustache, cinéma d’art & essai de Pessac. Son Dictionnaire du Western cosigné avec Claude Aziza a reçu le prix Transfuge 2017 du meilleur livre de cinéma.

Ses interventions dans le cadre de l'Unipop Histoire : La résistance allemande à Hitler : histoire et mémoire.