Germaine et Benjamin

Germaine et Benjamin

Café Culture

90 min.

Germaine de Staël et Benjamin Constant ont formé l’un des couples intellectuels les plus célèbres de notre histoire littéraire et politique. La fille de Necker, qui avait applaudi à la Révolution, avait fui la France au moment des sombres journées de septembre 1792. C’est en Suisse, en 1794, qu’elle fait la connaissance de Benjamin Constant, tombé d’emblée amoureux d’elle : « Son esprit m’éblouit, sa gaieté m’enchanta, ses louanges me firent tourner la tête. Au bout d’une heure, elle prit sur moi l’empire le plus illimité qu’une femme n’ait peut-être jamais exercé. » Elle, très courtisée par ailleurs, reste indifférente aux ardeurs de son soupirant, jusqu’au moment où elle y répond elle-même avec flamme. S’ensuit l’histoire d’une liaison volcanique, avec ses éruptions, ses accalmies, ses retours de flamme. C’est aussi une grande complicité intellectuelle entre eux deux qui, s’influençant réciproquement, deviennent les penseurs les plus éclatants du libéralisme français. Leur intrigue amoureuse est inséparable de leur engagement politique qui leur occasionnera à chacun une fin de vie héroïque, elle en 1817 ; lui, dans l’année même de la révolution de 1830.

Avec

Michel Winock

Michel Winock

Historien spécialiste de la République française ainsi que des mouvements intellectuels et politiques, Michel Winock est co-fondateur de la revue L’Histoire. Également professeur émérite à Sciences Po et écrivain, il est l'auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels Madame de Staël (Goncourt de la biographie Edmonde Charles-Roux, 2010), Clemenceau (2007), Le Siècle des intellectuels (Prix Médicis essai) et récemment Charles de Gaulle : un rebelle habité par l’histoire (Gallimard – L’esprit de la cité, 2019). Michel Winock est également membre du conseil d'administration du Festival du film d'histoire.

Anne-Marie Cocula

Anne-Marie Cocula

Agrégée d’histoire, présidente du Centre François Mauriac de Malagar et ancienne présidente de l’Université Bordeaux Montaigne. Ses travaux ont principalement porté sur l’époque des guerres de religion, sur les institutions de Bordeaux et de Guyenne à l’époque de Montaigne et de La Boétie, et sur l’histoire de la Dordogne et du Périgord auxquels elle a consacré de nombreux ouvrages dont L’Estuaire de la Gironde : histoire d’une rivière au long cours ; Histoire de Bordeaux (éd. Le Pérégrinateur, 2010) ; Étienne de La Boétie (Éd. Sud Ouest, 1995) ; Bergerac : histoire en images ; Montaigne aux champs et le beau livre Périgord. 

Cours Unipop Histoire précédents : Les guerres de religion ; Les procès d’Ancien régime aux XVIe et XVIIe siècles ; Louis XIV et les arts ; Histoire de la sorcellerie ; Cyrano de Bergerac ; Bordeaux la rebelle ; La guerre de Trente Ans (1618-1648).

 

 

Germaine et Benjamin

Réserver en ligne

Programme 2023

Programme 2023

Télécharger le programme