École : de la mixité à l’égalité

École : de la mixité à l’égalité

Café historique

60 min.

Si la mixité à l’école nous semble aujourd’hui aller de soi, l’éducation, privée ou publique, s’est pourtant longtemps fondée sur la séparation des sexes, n’offrant aux filles qu’une instruction restreinte. Ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle que l’État leur ouvre des collèges et lycées qui leur sont réservés, visant d’abord à en faire de bonnes mères de famille. Et il faut attendre l’entre-deux-guerres pour que ces institutions les préparent au baccalauréat.
Aussi les Françaises désireuses d’accéder aux études supérieures ont-elles, dès la veille de la Grande Guerre, forcé la porte des établissements de garçons. À tel point qu’à la fin des années 1930, près de 60 % de ceux-ci accueillent déjà des jeunes filles dans leurs classes – bien avant que la loi de 1975 ne permette d’instaurer la mixité à tous les échelons scolaires… texte de présentation du livre de Geneviève Pezeu : Des filles chez les garçons, l’apprentissage de la mixité. Ed. Vendémiaire, 2020

Avec

Dominique Picco

Dominique Picco

Dominique Picco est une ancienne élève de l’ENS Fontenay, agrégée d’histoire, docteure en histoire moderne. Elle est maîtresse de conférences à l’université Bordeaux Montaigne. Ses recherches portent sur l’histoire de l’éducation des femmes, sur leur rôle et celui du genre dans la société de l’époque moderne en particulier au sein des réseaux politique, culturel et religieux en France et en Europe au XVIIe et XVIIIe siècles. Dominique Picco est déjà intervenue à l’université populaire d’Histoire de Pessac. Elle participe au débat du mercredi 16 novembre 15h10 École : de l’égalité à la mixité.

Pezeu

Geneviève Pezeu

Geneviève Pezeu, agrégée d’histoire et docteure en Sciences de l’éducation, associée au CERLIS, Université de Paris Cité, ses recherches portent sur l’histoire de la mixité à l’école dans la perspective des études genre. Elle coordonne des recherches tel le livre blanc Le Genre dans l’enseignement supérieur et la recherche ou la Recherche-Action européenne Eduquer par la Diversité en Europe (EDE). Consultante et formatrice pour la prise de conscience des inégalités entre les femmes et les hommes, elle agit pour la lutte contre les violences sexistes et sexuelles notamment au sein des universités, avec le réseau VSS Formation, sous légide du MESRI. Présidente de l’association nationale des études féministes (ANEF).

Raibaud

Yves Raibaud

École : de la mixité à l’égalité

Réserver en ligne

Programme 2022 - Supplément Sud Ouest

Programme 2022 - Supplément Sud Ouest

Télécharger le programme