Chapitre 5 : Écologie politique

Chapitre 5 : Écologie politique

Chapitre 5 : Écologie politique

Histoire de l'écologie

60 min.

Paysan berger en Aveyron, militant du Larzac, cofondateur de la Confédération paysanne et d’ATTAC, porte-parole de Via Campesina, député européen Europe Ecologie Les Verts, José Bové s’est distingué par un engagement au long cours contre une industrie agroalimentaire mondialisée non respectueuse de l’environnement, avec quelques actions symboliques largement médiatisées telles que le « démontage » du restaurant McDonald’s de Millau en 1999 (pour protester contre les sanctions américaines contre la France qui avait refusé l’importation de bœuf aux hormones) et le fauchage volontaire d’essais OGM au nom de la désobéissance civile et du principe de précaution (des actions qui lui valurent des peines d’emprisonnement). Journaliste de formation, Noël Mamère est, en 1977, animateur de la première émission généraliste consacrée aux questions d’environnement (C’est la vie, Antenne 2), puis présentateur du journal télévisé (de 1982 à 1987). À partir de 1988, il entame une longue carrière d’élu politique (maire, conseiller régional, député, député européen) aux engagements écologistes, notamment à Génération Écologie, aux Verts ainsi qu’à Europe Écologie Les Verts. Il représente ce dernier parti à l’élection présidentielle de 2002 où il obtient 5,25% des suffrages, soit le meilleur score à ce jour des écologistes au scrutin présidentiel. Il est, par ailleurs, auteur de documentaires d’histoire. José Bové et Noël Mamère, ces deux figures emblématiques de l’écologie française, nourries aux théories de Jacques Ellul, sont aujourd’hui à la retraite. Ils reviendront sur leur long engagement politique et militant, entre actions d’éclat, prise de conscience croissante et résultats électoraux paradoxalement décevants au regard de l’urgence climatique.

Avec

Bové

José Bové

José Bové est un paysan, syndicaliste et homme politique français.

Noël Mamère

Noël Mamère

Verbe clair et franc, moustache et plume vive : Noël Mamère fut, pendant 25 ans, une figure emblématique de l’écologie politique avec un ancrage à Bègles, dont il fut maire de 1989 à 2017. Député européen de 1993 à 1997, puis député écologiste de 1997 à 2017, il fut le candidat des Verts à l’élection présidentielle de 2002. Mais Noël Mamère qui, précurseur, célébra en France le premier mariage homosexuel, en 2004, eut plusieurs vies professionnelles.Il suit des études de droit, entre à Sciences Po Bordeaux et devient assistant à l’IUT de journalisme de Bordeaux de 1974 à 1977, commençant parallèlement une carrière de journaliste à l’ORTF. Il officie pour radio Monte-Carlo et pendant 15 ans sur le service public d’Antenne 2, présentant le JT de 1982 à 1986. Il mène parallèlement une carrière prolifique d’auteur : essais, romans et documentaires. Pour les livres, citons Gens de Garonne, La Dictature de l’audimat, La Dictature de l’émotion, Ma républiqueLa Fracture humaine, Zemmour, réponse au suicide français, et Changeons le système, pas le climat. Parmi ses nombreux films :  trois titres réalisés par Philippe Borrel : Un monde sans humains, L’Urgence de ralentir (2015) et Un monde sans travail (2017). Il prépare un documentaire consacré à Jacques Ellul dont il fut l’élève.

Thomas Wieder

Thomas Wieder

Journaliste, correspondant du Monde à Berlin.

Chapitre 5 : Écologie politique

Réserver en ligne

Patience... le programme complet de la 34e édition sera dévoilé en octobre !

Le programme du Festival 2024... prochainement !

Télécharger le programme