Michèle Dominici

Michèle Dominici

Michèle Dominici

Réalisatrice

Vient en tant que :Jury

Michèle Dominici a trouvé l'idée de son premier film en lisant le New Scientist, alors qu'elle travaillait au musée des Sciences de Londres. "Le clitoris, ce cher inconnu", diffusé sur Arte en 2003, fut le premier documentaire consacré à cet organe tabou. Il allait donner le ton à ses créations futures, toutes empreintes d'un souci de transmission et d'émancipation, bref de politique. Suivirent alors (entre autre) un portrait du Ministre "Léon Schwartzenberg, le révolté", une exploration des mouvements de 1968, "Un monde en révolte(s)", une saga des pionnières du féminisme en Angleterre "Les suffragettes, ni paillassons, ni prostituées", une photographie de la parité en progrès, "Madame la Ministre", le portrait inattendu d’une femme qui sût accueillir son âge, « Simone Signoret, Figure libre », le récit inédit de « L’histoire oubliée des femmes aux foyers » et enfin, un regard renouvelé sur l’extraordinaire ascension d’un mythe moderne, « Devenir Marilyn ».