Margaret Thatcher, l'inoxydable

Margaret Thatcher, l'inoxydable

Margaret Thatcher, l'inoxydable

Guillaume Podrovnik

2022

92 min.

VF

Le problème que pose une figure aussi polarisante que Margaret Thatcher est qu’elle enflamme les débats jusqu’à la caricature. Par l’outrance de son comportement et de ses propos, l’arbre à l’imposante couronne blonde a tendance à cacher la forêt du contexte de l’époque. Et on se contente bien souvent de cette image rétrospective, simpliste, voire teintée de misogynie : un bulldozer en furie, froidement déterminé à tout détruire et arrivant à ses fins calculées.

La réalité est bien entendu plus complexe. Comme le résume l’historien James Freeman : « l’implémentation du thatchérisme a été... bordélique. ».

Toujours cohérente dans son dogmatisme néolibéral ? Peut-être pas. Femme ordinaire au bon sens populaire ? Douteux. Façonnant autoritairement le Royaume-Uni à son image ? Certes, mais son image est en grande partie une construction opportuniste et artificielle, façonnée par les temps politiques et culturels qu’elle traverse.
Contrairement au punk,
Thatcher’s not dead. Celle, dont les stratégies et les méthodes ont largement contribué à façonner le monde dans lequel nous vivons, continue d’être érigée en figure de référence.

Pour débattre de l’inoxydable héritage de la Dame de fer, ce documentaire convoque collaborateurs, opposants politiques, témoins, activistes et historiens pour tenter de donner un nouvel éclairage sur ces années charnières : Margaret Thatcher et les néolibéraux étaient-ils si modernes, si « néo », renvoyant aux poubelles de l’histoire les idées progressistes de la gauche, désormais qualifiées d’« archaïques » ? Ou étaient-ils au contraire profondément archaïques eux-mêmes, entamant un retour au libéralisme brutal du XIXe siècle accompagné de sa morale victorienne rigide, intelligemment déguisés par des publicitaires en modernité ?

Margaret Thatcher a été la matrice du « conservatisme radical », et a incarné mieux que quiconque cette contradiction insoluble qui, encore aujourd’hui, traverse nos sociétés.

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Guillaume Podrovnik

Année

2022

Durée

92 minutes

Auteur(s) / Scénario

Guillaume Podrovnik

Détails

Interprètes

NARRATION Guillaume Meurice CONSEILLÈRE HISTORIQUE Amy Edwards DOCUMENTALISTE Fiona McLaughlin

Direction photographie

Nick Hamer, Kiran Raval

Montage

Ronan Sinquin

Couleur

Couleur

Production

Hauteville Productions

Coproduction

ARTE France

Musique

David Menke & Lionel Limiñana

Son

Nick Hamer, Kiran Raval

Producteur(trice)

Karina Si Ahmed, Guillaume Allary, Vivien Meltz

Pays

France

Avec le soutien de

AVEC LA PARTICIPATION DU Centre National du Cinéma et de l’Image animée AVEC LE SOUTIEN DE la Procirep – Société des Producteurs et de l'ANGOA

Critiques

Margaret Thatcher, l'inoxydable

Réserver en ligne

En partenariat avec

Programme 2023

Programme 2023

Télécharger le programme