L'Île de Lumière

L'Île de lumière © DR

L'Île de Lumière

Quand la France sauve les Boat People

Nicolas Jallot

2017

64 min.

VF

Novembre 1978. Les images d'hommes, de femmes et d'enfants entassés sur de minuscules embarcations en mer de Chine surgissent sur les écrans de télévision du monde entier. Fuyant au péril de leurs vies le Vietnam, le Laos ou le Cambodge, repoussés par les pays limitrophes, ces "Boat People" comme on les appelle désormais attirent l'attention d'une poignée d'intellectuels et de médecins français. Quarante ans après, ceux qui se mobilisèrent pour leur venir en aide et d'anciens réfugiés se souviennent.

Le 8 novembre 1978, la France découvre la tragédie des réfugiés du Haï Hong, un paquebot transportant 2500 Vietnamiens, bloqués au large des côtes malaisiennes, un pays qui refuse de les accueillir, comme beaucoup d'autres, dépassé par l'afflux de ces Boat People qui fuient les régimes communistes du Vietnam, du Laos ou la terreur des Khmers rouges cambodgiens.  

Ces images déclenchent chez certains une prise de conscience. Bernard Kouchner tente en vain de mobiliser Médecins sans Frontières pour venir en aide à toutes ces personnes. Devant les réticences de certains, il créé le comité "Un bateau pour le Vietnam", soutenu notamment par Yves Montand. Il y a urgence : tous les jours ceux qui tentent de fuir leur pays en prenant la mer risquent la noyade ou d'être rançonnés par des "pirates". Un tiers de ces réfugiés y laissent leur vie.

Au-delà des sensibilités politiques et des dogmes idéologiques, un élan humanitaire voit alors le jour. André Glucksmann, mais aussi Jean-Paul Sartre et Raymond Aron, les ennemis d'hier, font cause commune pour forcer le gouvernement français à réagir. Un bateau, L'Île de Lumière, est affrété, transformé en hôpital flottant grâce à la persévérance du comité. Ce bateau ira à la rencontre des réfugiés pour les soigner, sur l'île de Poulo Bidong, où s'entassent plusieurs dizaines de milliers de personnes dans des conditions effroyables. Avant que ce navire soit également autorisé à effectuer des sauvetages en mer et que le gouvernement français décide d'accueillir ces Boat People.

Ceux qui participèrent à cette opération et des réfugiés se souviennent de cette aventure, des premiers contacts sur l'île, de cet extraordinaire élan de solidarité qui marqua les mémoires. Et qui permit à la France, il y a quarante ans, d'accueillir près de 130 000 réfugiés.

Biographie du réalisateur(rice)

Nicolas Jallot

Nicolas Jallot

Auteur et Réalisateur de films, Nicolas Jallot a réalisé une vingtaine de documentaires pour les cases « Histoires » de France 2, France 3, France 5 et d’Arte. Auparavant, il a travaillé comme Grand-reporter pour la presse écrite (Le Point, L’évènement, France Soir), avant de commencer sa carrière de réalisateur grâce à Christophe de Ponfilly qui lui a transmis sa passion de l’Afghanistan et du documentaire. Fils de mineur de fond, il vient de réaliser un film d’auteur sur son père et ses amis, Le dernier combat des Gueules Bleues.

Films réalisés

2021: Massoud, l’Héritage - Prix du Panorama du documentaire 2021
2019 : Afghanistan, le tombeau de l'URSS - Sélection compétition Documentaires inédits, Pessac 2019
2018 : Afghanistan, l’héritage des French Doctors - Sélection compétition Documentaires inédits, Pessac 2018
2018 : Le IIIe Reich n’aura pas la bombe
2017 : L'Île de lumière. Quand la France sauve les Boat People - Sélection compétition Documentaires inédits, Pessac 2017
2017 : Football, arme du KGB
2016 : De Gaulle chez les Soviets
2016 : Dans la peau du Premier caméraman de guerre
2015 : De Rouen à Hiroshima
2014 : Génocide arménien, le spectre de 1915 - Sélection thématique, Pessac 2016
2013 : Le Dernier secret de Yalta
2012 : Un espion à Pékin
2011 : Penkovsky, espion pour la paix
2010 : Le Dissident du KGB - Sélection Prix du film d'histoire - catégorie Documentaire, Pessac 2010
2007 : Sondages, je t’aime, moi non plus
2004 : Une vie volée, 57 ans sans revoir la France
2002 : Piégés par Staline - Sélection Prix du documentaire historique, Pessac 2002

 

 

  • Massoud, l’héritage
  • Afghanistan : le tombeau de l'URSS
  • Afghanistan, l'héritage des French Doctors
  • L'Île de Lumière

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Nicolas Jallot

Année

2017

Durée

64 minutes

Auteur(s) / Scénario

Nicolas Jallot / Co-auteur : Charles Gazelle / Conseiller historique : Olivier Weber

Détails

Direction photographie

Emmanuel Roy

Montage

Mathieu Zeitindjioglou

Couleur

Couleur et N&B

Production

Transparences Productions

Coproduction

INA

Musique

Vincent Jacq

Son

Julien Chaumat, Christian Vignal, Michel Adamik

Pays

France

Avec le soutien de

Centre National du Cinéma et de l'Image animée, de la Procirep - Société des Producteurs et de l'ANGOA Avec la participation de France Télévisions, de la RTBF

Critiques

L'île de lumière

  • Mercredi 22 novembre 2017 - 11 h 45

  • Cinéma Jean Eustache
  • En présence deNicolas Jallot

Réserver en ligne

Patience... le programme complet de la 34e édition sera dévoilé en octobre !

Le programme du Festival 2024... prochainement !

Télécharger le programme