La Juste route

la juste route

La Juste route

Ferenc Török

2017

91 min.

VOSTF

« Je me suis intéressé à cette histoire il y a 10 ans, quand j’ai découvert la nouvelle de Gabor T. Szanto dont le film s’inspire. J’étais très curieux de cette période, immédiatement après la guerre, et juste avant l’avènement des nationalisations et du communisme, quand pendant un temps il y avait encore la possibilité d’une transition démocratique. Les choses auraient pu prendre un meilleur tournant. Le fascisme était terminé, et le communisme n’avait pas encore commencé. Nous avons essayé de capter l’atmosphère de cette époque. C’est un passage dans l’Histoire de la Hongrie, qui n’est pas tellement représenté dans la littérature ou au cinéma. On a plutôt tendance à se focaliser sur la Seconde Guerre Mondiale elle‐même, ou sur la dictature des années cinquante. Je voulais présenter un tableau social de la Hongrie juste après la guerre.

Pour moi, cette époque appelait le Noir et Blanc. Toutes les archives photos étaient en noir et blanc. Je ne peux pas imaginer ce film d’une autre façon. Il me paraît plus authentique ainsi. Le cadre est plus intense en noir et blanc, cela permet au public d’être plus concentré sur l’histoire, sur le drame humain. » Ferenc Török

« On peut voir cette histoire selon deux perspectives. D’un côté, elle se situe en 1945 quand les troupes allemandes ont quitté la Hongrie et que les « libérateurs » soviétiques sont restés dans un pays qui se préparait à des élections démocratiques. Le village dans lequel le film se déroule, a souffert des déportations en 1944 et un an après, deux juifs orthodoxes reviennent. Leur retour perturbe le rythme établi et la vie dans le village. Leur réapparition force les villageois à se confronter aux événements terribles de l’année précédente : les déportations, ce qu’ils ont fait ou pas fait, ce qui est advenus des biens laissés sur place, et qui a pris les décisions. En dehors peut-être de Somewhere In Europe (1947, réalisé par Geza Radvanyi) et Springtime In Budapest (1955, réalisé par Felix Mariassy), c’est un des rares films à explorer les événements de 1944 en Hongrie. Ce n’est pas un film sur l’Holocauste, mais plutôt un drame qui dissèque la vie d’un village de province hongrois et comment les événements tragique de la guerre a affecté toute la population. » Ivan Angelusz

Section panorama, Festival international du film de Berlin 2017.

Biographie du réalisateur(rice)

Ferenc Török

Ferenc Török

Réalisateur hongrois né en 1971 à Budapest, Ferenc Török étudie le journalisme au Collège János Vitéz d’Esztergom, puis intègre le département de réalisation de l’école de cinéma de Budapest, la SFE. Pendant ses études, il réalise plusieurs courts métrages et documentaires, dont certains ont été diffusés à la télévision. En 2001, il remporte le Prix du public du Festival du film hongrois avec son film de fin d’études, Moscow Square. Membre de l’Académie européenne du cinéma depuis 2007, il reçoit en 2008 le Balázs Béla de l'État hongrois, une récompense qui honore les services rendus à l’art et au cinéma national.

 

Films réalisés

2017 1945

2014 Senki Szigete (Noman’s Island)

2011 Isztambul (Istanbul)

2007 Overnight

2004 Szezon (Eastern Sugar)

2001 Moszkva tér (Moscow square)

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Ferenc Török

Année

2017

Durée

91 minutes

Date Sortie française

Mercredi 6 décembre 2017

Auteur(s) / Scénario

Ferenc Török, Gábor T. Szántó    

Format de diffusion

DCP

Détails

Interprètes

Avec Péter Rudolf (István Szentes), Bence Tasnádi (Arpád Szentes), Tamás Szabó (Kimmel Jancsi), Dóra Sztarenki (Kisrózsi)…

D'après

D'après Homecoming de Gábor T. Szántó

Direction photographie

Elemér Ragályi

Montage

Béla Barsi

Couleur

N&B

Distributeur

Septième Factory  

Musique

Tibor Szemző

Son

Tamás Zányi

Costumes

Sosa Juristovszky

Décors

László Rajk

Producteur(trice)

Iván Angelusz, Péter Reich, Ferenc Török, Gábor Szántó

Pays

Hongrie

Critiques

La Juste route

  • Mercredi 22 novembre 2017 - 15 h 00

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne

La Juste route

  • Jeudi 23 novembre 2017 - 21 h 30

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne

Patience... le programme complet de la 34e édition sera dévoilé en octobre !

Le programme du Festival 2024... prochainement !

Télécharger le programme