Jeremiah Johnson

Jeremiah Johnson

Jeremiah Johnson

Sydney Pollack

1972

110 min.

VOST

« Sydney Pollack n'est pas très attiré par le western et il ne s'y engage que pour illustrer ses thèmes humanistes. Avec Jeremiah Johnson, il aborde l'esprit pionnier, mais en focalisant son attention sur “l'homme”. Ici, ce n'est pas un collectif qui part à l'assaut d'un nouveau territoire, mais un individu qui va tenter de se retrouver, histoire de repousser la “frontière” personnelle de son existence. Le film peut être considéré comme la quête spirituelle d'un homme vers son état le plus authentique, loin de l'influence de la société et en symbiose avec la nature.

Le film s'inspire de l'histoire réelle de John Johnson qui déserta lors de la guerre americano-mexicaine pour mener une existence de trappeur au milieu des Rocheuses. La légende veut que, suite au massacre de sa famille par les Indiens, il entreprit une vendetta personnelle contre eux, allant jusqu'à manger le foie de ses ennemis. À travers cette histoire célèbre aux États-Unis, ce qui intéresse Pollack et son scénariste John Milius, c'est de voir comment un homme arrive à se fondre dans un environnement totalement sauvage. Le personnage de Johnson devient tout d'abord un mountain man qui arrive à survivre puis à vivre au sein d'une nature hostile, mais c'est aussi un homme blanc qui va parvenir à cohabiter avec les Indiens. Cette cohabitation se fait dans la douleur et dans le sang, mais au bout de plusieurs années de conflit, la paix et le respect mutuel vont finir par s'imposer entre les deux partis. C'est cette évolution, ce lent cheminement personnel et humain que Jeremiah Johnson tente de retranscrire. » – Sens critique

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Sydney Pollack

Année

1972

Durée

110 minutes

Date Sortie française

Vendredi 15 septembre 1972

Auteur(s) / Scénario

John Milius, Edward Anhalt, David Rayfiel

Format de diffusion

DCP

Détails

Interprètes

Avec Robert Redford (Jeremiah Johnson), Will Geer (Bear Claw), Stefan Gierasch (Del Gue), Allyn Ann McLerie (Crazy Woman), Charles Tyner (Robidoux)…

D'après

D'après D'après le roman de Vardis Fisher "Mountain Man" et la nouvelle de Raymond W. Thorp et Robert Bunker "Crow Killer"

Direction photographie

Duke Callaghan

Montage

Thomas Stanford

Couleur

Couleur

Production

Warner Bros

Distributeur

Warner Bros

Musique

John Rubinstein, Tim McIntire

Son

Charles M. Wilborn

Pays

Etats-Unis

Critiques

 

Jeremiah Johnson

  • Mercredi 22 novembre 2023 - 20 h 50

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne

Jeremiah Johnson

  • Vendredi 24 novembre 2023 - 10 h 30

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne

Programme 2023

Programme 2023

Télécharger le programme