Chine, l'empire du temps

Chine, l'empire du temps © Point du Jour

Chine, l'empire du temps

I - Les jésuites à la conquête de la Cité Interdite
II - Le Procès du temps

Cédric Condon

2017

104 min.

VF

À la fin du XVIe siècle, le jésuite Matteo Ricci pénètre en Chine, afin de participer aux tentatives de conversion des populations au christianisme. Dans ce vaste empire qui se refuse aux étrangers, lui et ses successeurs vont utiliser leurs connaissances en astronomie pour tenter de séduire un pouvoir impérial qui fonde sa légitimité sur le "mandat du ciel" et sur la maitrise de cette science.

Dans la Chine de la dynastie Ming, la maitrise du temps revêt une importance capitale. L'empereur est désigné comme le "fils du ciel", est associé au soleil, et se doit d'offrir à ses sujets un calendrier le plus exact possible, largement diffusé parmi la population, pour les activités agricoles comme pour les décisions qui se doivent d'associer à chaque entreprise un "moment approprié".

Cela, le jésuite Matteo Ricci le perçoit parfaitement lorsqu'il arrive à Macao en 1583. Impressionné par la qualité des savoirs chinois, il va mettre près de vingt années avant de pouvoir s'installer dans la capitale Pékin : offrant à l'empereur cartes ou instruments, il finit par réussir à pénétrer dans la Cité Interdite et à s'approcher des cercles du pouvoir.

Pour Matteo Ricci, l'objectif de conversion des élites nécessite d'abord de retenir leur attention et de gagner leur confiance, et les mathématiques ou l'astronomie en sont les meilleurs vecteurs. Avec Xu Guangqi, un lettré converti au christianisme, il traduit en chinois les "Éléments d'Euclide" en 1607. Il réclame aussi l'envoi de jésuites formés à l'astronomie, pour poursuivre son travail. Mais il meurt en 1610.

D'autres prendront le relais. En 1629, le jésuite et astronome allemand Johann Schreck collabore avec Xu Guangqi pour offrir une prédiction précise d'une éclipse, et l'empereur confie à ce dernier la responsabilité du bureau de l'astronomie. Malgré les infortunes - changements d'empereur, révoltes populaires, conquête mandchoue, procès et défiance vis-à-vis d'un savoir étranger remettant en cause les traditions du pays - les jésuites Adam Schall von Bell puis Ferdinand Verbiest poursuivront cette entreprise, réussissant à maintenir jusqu'au XVIIIe siècle un dialogue scientifique inédit entre deux cultures et deux savoirs.

Biographie du réalisateur(rice)

Cédric Condon

Cédric Condon

Depuis plus de 20 ans, Cédric Condon réalise des documentaires aux formes variées : des films entièrement constitués d'archives, des récits en images mêlant interviews et écriture documentaire avec fictions. Il a reçu le Prix du Public à Pessac en 2013 pour son film Le Procès du viol. Parmi ses dernières réalisations : Gisèle Halimi, la cause des femmes (Sélection Panorama du Documentaire, Pessac 2022) ; 1871, La Commune. Portrait d’une Révolution (Sélection Panorama du Documentaire, Pessac 2021) ; Reagan, un sacré Président (2020) ; Les Derniers Tirailleurs (2020) ; L’Affaire Markovic (2019).

Films réalisés

  • Chine, l'empire du temps
  • Le Procès du viol
  • Gisèle Halimi, la cause des femmes
  • 1871. La Commune, portraits d’une révolution

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Cédric Condon

Année

2017

Durée

104 minutes

Auteur(s) / Scénario

Cédric Condon / Scénario : Arya Surowidjojo avec Jean-Marc Bonnet-Bidaud / Conseillers historiques : Catherine Jami et Christopher Cullen

Détails

Interprètes

Fabrice Pierre, Lu Shun, Li Bo, Wallerand De Normandie, Emmanuel Audibert, Chen Chen, Ma Xinyong...

Direction photographie

Cyrille Liberman

Montage

Grégory Laville

Couleur

Couleur

Production

Point du Jour

Coproduction

ARTE France, Infocus Asia, China Intercontinental Communication Center

Musique

Philippe Charriot et David Lassalle

Son

Mohammed Nizlan, Julius Toh, Gianluca Scarlata, Guillaume Valeix

Pays

France

Avec le soutien de

du Centre National du Cinéma et de l'Image animée, de la Procirep - Société des Producteurs et de l'ANGOA Avec la participation de Infocomm Media, Development Authority

Critiques

Chine, l'empire du temps

  • Jeudi 23 novembre 2017 - 19 h 15

  • Cinéma Jean Eustache
  • En présence deCédric Condon

Réserver en ligne

En partenariat avec

Chine, l'empire du temps

  • Jeudi 23 novembre 2017 - 19 h 15

  • Cinéma Jean Eustache
  • En présence deCédric Condon

Réserver en ligne

En partenariat avec

Patience... le programme complet de la 34e édition sera dévoilé en octobre !

Le programme du Festival 2024... prochainement !

Télécharger le programme