"Les routes de l'esclavage" par Catherine Coquery-Vidrovitch

"Les routes de l'esclavage" par Catherine Coquery-Vidrovitch

Arrachés violemment à leur terre et à leurs proches, ils furent des millions à se retrouver enchaînés, entassés comme des bêtes dans des bateaux, contraints à traverser à pied forêts ou déserts dans des conditions tellement inhumaines que presque la moitié d’entre eux en mouraient. Ce crime effroyable, qui a dévasté l’Afrique subsaharienne, a pris de nombreux visages au cours des siècles. Car ses exécuteurs et ses commanditaires sont issus de tous les horizons : de l’Afrique elle-même avec la traite interne, des différentes terres musulmanes avec les traites orientales, de l’Europe avec la traite atlantique.

Biographie de l'intervenant(e)

Catherine Coquery-Vidrovitch

Catherine Coquery-Vidrovitch

Catherine Coquery-Vidrovitch est professeure émérite d’histoire à l’université Paris Diderot. Spécialiste de l’Afrique, du colonialisme et du post-colonialisme, elle a notamment publié : Histoire des villes d'Afrique noire : des origines à la colonisation (Albin Michel, 1993), Être esclave. Afrique Amériques, XVe-XIXe siècles (en coll. avec Éric Mesnard, 2013) et Les Routes de l'esclavage. Histoire des traites africaines VIe – XXe siècles (Albin Michel, 2018). Elle a été conseillère historique sur la série documentaire Les Routes de l’esclavage (ARTE France, CPB Films, Kwassa Films, RTBF, NX Filmes, RTP, INRAP – 2018, 4 x 52 min).

Ses interventions dans le cadre de l'Unipop Histoire : Les routes de l'esclavage.

Détails de la soirée

Détails de la rencontre :

"Les routes de l'esclavage" par Catherine Coquery-Vidrovitch

Arrachés violemment à leur terre et à leurs proches, ils furent des millions à se retrouver enchaînés, entassés comme des bêtes dans des bateaux, contraints à traverser à pied forêts ou déserts dans des conditions tellement inhumaines que presque la moitié d’entre eux en mouraient. Ce crime effroyable, qui a dévasté l’Afrique subsaharienne, a pris de nombreux visages au cours des siècles. Car ses exécuteurs et ses commanditaires sont issus de tous les horizons : de l’Afrique elle-même avec la traite interne, des différentes terres musulmanes avec les traites orientales, de l’Europe avec la traite atlantique.

Détails des films projetés :

Les Routes de l'esclavage (épisodes 1 & 2)

Sur les ruines de l’Empire romain, les Arabes bâtissent un nouvel empire, des rives de l’Indus au sud du Sahara. Entre l’Afrique et le Moyen-Orient se tisse un immense réseau de traite d’esclaves.

Les Routes de l'esclavage (épisodes 1 & 2)

Sur les ruines de l’Empire romain, les Arabes bâtissent un nouvel empire, des rives de l’Indus au sud du Sahara. Entre l’Afrique et le Moyen-Orient se tisse un immense réseau de traite d’esclaves.

Signature

20h00 : signature du livre Les Routes de l'esclavage. Histoire des traites africaines VIe-XXe siècles (Albin Michel, 2018) par Catherine Coquery-Vidrovitch.

À noter : dans le cadre de la Semaine de la Mémoire, diffusion des épisodes 3 & 4 du documentaire Les Routes de l'esclavage (2 x 52 min.) le 7 mai à 18h00 au Musée d’Aquitaine · SÉANCE GRATUITE · Renseignements : www.musee-aquitaine- bordeaux.fr (rubrique “Agenda”).

Présentation de l'Unipop Mode d’emploi

alt-little-img-txt-card-square

Hors Festival, l'Unipop propose chaque année, de septembre à juin, un programme inédit de 33 cours d'histoire accompagnés de films...

Découvrez l'Unipop