SERVANT (THE)

The Servant

Adapté à partir de la Terminale

Dans le cadre du Festival, présenté dans le dispositif : CLASSE PHILO Une société de classes

Joseph Losey – GB, 1963, 1h55, NB, vostf. Avec Dirk Bogarde, Sarah Miles, James Fox...


Tony, jeune aristocrate, est un être fragile, superficiel, qui ne s'entend pas avec sa fiancée. Il engage Barrett, un valet de chambre. Sans en avoir conscience, Tony est fasciné par Barrett qui, jour après jour, devient moins servile et plus indispensable…

Autour d'un miroir convexe, reflet de toutes les inversions, au coeur d'une demeure qui se fait huis clos, se jouent les relations perverses entre l’aristocrate et son valet. Flottement des identités, lutte des classes sur fond de frustration sexuelle et d'hypocrisie sociale : Losey dessine les formes baroques d'une société britannique dont la façade glacée masque toutes sortes de monstruosités. The Servant est un chef-d’oeuvre écrit par Harold Pinter et magistralement réalisé par Joseph Losey. Un modèle de mécanique narrative, psychologique et sociale à démonter et à analyser avec les lycéens.

DANS LE CINÉ-DOSSIER

  • De part et d'autre de l'Atlantique
  • Losey, une carrière discontinue mais brillante
  • Genèse et tournage du film
  • Séquence clé : Dominant/Dominé
  • Inversion et expropriation
  • Ombres, reflets, réversibilité
  • Les références bibliographiques et filmographiques

PISTES PÉDAGOGIQUES

  • La hiérarchie sociale et les relations de domination-soumission
  • La dialectique du maître et de l'esclave
  • Le désir et la perversion