SALVADOR ALLENDE

Adapté à partir de la 2nde

Dans le cadre du Festival, présenté dans le dispositif CLASSE PASSEPORT : Amérique Latine : démocraties et dictatures

Patricio Guzmán - France, 2005, 1h40, doc.

Le parcours de Salvador Allende, élu Président du Chili en novembre 1970. Démocrate, il entreprend une vaste réforme socio-économique d’inspiration socialiste que le coup d’État d'Augusto Pinochet vient interrompre le 11 septembre 1973...

« Je me souviens du 11 septembre 1973, jour sombre où l’Amérique fomenta un coup d’État pour abattre la révolution pacifique et démocratique qui se construisait dans mon pays, le Chili, éliminant son président de la République, Salvador Allende, ce « fils de p... », comme se plaisait à le dire Richard Nixon. Je n’oublierai jamais la brutalité de la dictature mise en place pour plus de 17 années, années de souffrance, de mort, d’exil et d’écrasement de la mémoire. Il est temps de se souvenir de Salvador Allende, cet homme atypique, révolutionnaire et fanatique de démocratie jusqu’au suicide, pour des raisons historiques certes, mais aussi pour sa cruelle actualité... » – Patricio Guzmán. Une vision sensible, personnelle, documentée et rétrospective de l’un des personnages politiques les plus emblématiques de l’histoire latino-américaine.

 

NOTIONS CLÉS :

  • Chili, années 1970 / Argentine, années 1980 : contextes politiques
  • Ferveur de l’engagement démocratique
  • Disparus et enfants volés de la dictature argentine
  • Bourgeoisie face aux régimes en place
  • Las Abuelas de la Plaza de Mayo
  • Objectivité du récit historique