KES

Kes

Adapté à partir de la 6e

Dans le cadre du Festival, présenté dans le dispositif : CLASSE PASSEPORT Yesterday, A Kid in England

 

Ken Loach – GB, 1969, 1h53, coul, vostf. Avec David Bradley, Colin Welland, Freddie Fletcher...

Années 60, une ville minière du Yorkshire au nord- est de l'Angleterre. Billy est un garçon rêveur, voleur et solitaire. Sa mère ne s'occupe pas de lui, son aîné le traite en souffre-douleur. Il distribue les journaux avant l’école. Billy déniche un jeune rapace et vole un traité de fauconnerie afin de dresser l'oiseau...

Alors à ses débuts, Ken Loach adapte le roman inspiré par l’expérience de l’enseignant-écrivain Barry Hines. Il signe un chef-d’œuvre à l’image de sa filmographie à venir : défense et respect des plus faibles, critique des abus de pouvoir, sens de l’observation, précision de l’aspect documentaire et efficacité du récit. Les élèves découvriront une autre image de l’Angleterre des années 60 : le quotidien de familles dans la misère, un système éducatif sévère, mais aussi la débrouillardise d’un jeune garçon et la belle relation qu’il entretient avec son faucon. Ils seront impressionnés par la rudesse d’une société injuste et touchés par l’évasion et la poésie suscitées par la relation du garçon avec l’oiseau.

DANS LE CINÉ-DOSSIER

  • Welfare State et fatalité sociale
  • Réalisme et romanesque
  • Un aliéné en quête d'émancipation
  • S'élever : famille / système scolaire - éducation / dressage
  • Séquence clé : Regarder vers le haut
  • Les références bibliographiques et filmographiques

PISTES PÉDAGOGIQUES

  • Angleterre, années 60 : le quotidien d’un garçon pauvre
  • L’attachement à un animal, source d’évasion et de réconfort
  • La confrontation avec la mort
  • L’école, les camarades, l’autorité : entre humiliation et sanctions disciplinaires
  • Le cinéma du réel, le cinéma documentaire, social : « Fact and Fiction »