Le sport et les public schools

Le sport et les public schools

Le sport et les public schools

Café historique

60 min.

Le sport moderne est né au XIXe siècle au Royaume-Uni. Si la pratique de jeux de balles ou de battes par les classes populaires et les élites est attestée depuis le Moyen Age outre-Manche, les Public Schools, ces écoles privées réservées à l’aristocratie et à l’upper middle class, ont joué un rôle fondamental dans l’invention des sports athlétiques. C’est à Eton, Harrow ou Rugby que différentes formes de football sont pratiquées afin non seulement de contrôler la violence des élèves mais aussi de développer leur sens de l’initiative et leur cran. Dans le domaine littéraire, Tom Brown’s Schooldays, le roman d’apprentissage de Thomas Hughes (1856) a rendu compte de la dureté des rapports entre élèves et de la place centrale du jeu au collège de Rugby. Une fois sortis de ces établissements, les élèves n’ont de cesse de continuer à pratiquer ces jeux à l’université, puis dans des clubs. Pour ce faire, ils se réunissent pour édicter des règles communes qui donnent naissance, entre autres, au football association et au football rugby. Certains d’entre eux se font aussi les promoteurs de l’éthique amateur du sport dans la société de classe britannique via l’athlétisme, le rugby à XV ou le tennis. Aujourd’hui encore, le sport reste important dans le cursus universitaire des classes supérieures britanniques et les rencontres opposant rameurs et rugbymen de Cambridge et d’Oxford constituent un must du sport britannique.

 

 

Avec

Paul DIETSCHY

Paul DIETSCHY

Maître de conférences à l’Université de Franche-Comté, spécialiste de l’histoire des sports.

Le programme 2017

Tout le programme du festival 2017 en PDF

Télécharger le programme