Entretien-Dégustation avec le Monde et les vignobles Michel Gonet

Marc Dugain

Entretien-Dégustation avec le Monde et les vignobles Michel Gonet

Entretien Dégustation

120 min.

Marc Dugain est né le 3 mai 1957, au Sénégal où son père était coopérant (membre de l'administration coloniale de l'Afrique-Occidentale française). A l'âge de sept ans, il revient en France. Enfant, il accompagne souvent son grand-père à la « maison des Gueules Cassées", à Moussy-le-Vieux, un château qui accueillait des soldats aux visages mutilés de la Première Guerre Mondiale. Son diplôme de l'Institut d'études politiques de Grenoble en poche, il débute sa carrière professionnelle dans la finance avant de devenir entrepreneur dans l'aéronautique. A 35 ans, il décide de raconter l’histoire de son grand-père maternel et écrit le premier roman d’une belle carrière littéraire : La chambre des officiers (Ed. J.-C. Lattès, 1998), un succès qui obtient pas moins de 20 prix littéraires dont le Prix des libraires, le Prix des Deux-Magots et le Prix Roger-Nimier. Dès lors, Marc Dugain se consacre entièrement à l’écriture : Campagne Anglaise (2000), Heureux comme Dieu en France (2002), La malédiction d’Edgar (la vie de John Edgar Hoover, publié en 2005), Une exécution ordinaire (histoire de la tragédie du sous-marin Koursk sous Staline, publié en 2007), En bas, les nuages (recueil de nouvelles, 2008)… et à la mise en scène puisqu’en 2011, il signe l’adaptation au théâtre de la pièce de Tchekhov Une banale histoire. Marc Dugain est également scénariste et réalisateur, il a notamment réalisé L’Echange des Princesses (en compétition Fiction). Dans son dernier roman Ils vont tuer Robert Kennedy (Gallimard, 2017), il poursuit son travail d’investigation sur la politique américaine des années 60.

 

Avec

Marc Dugain

Marc Dugain

Dès le début de sa carrière littéraire, Marc Dugain tisse des liens avec le cinéma. Dès la parution, en 1998, de son premier roman La Chambre des officiers, inspiré de l’histoire de son grand-père maternel, une « Gueule cassée » de la Première Guerre Mondiale, son style interpelle et deux ans plus tard, l’histoire est adaptée au cinéma par François Dupeyron. Dès lors, Marc Dugain se consacre à l’écriture mais choisit également d’adapter ses propres œuvres à l’écran. En 2009, il signe son premier long-métrage Une exécution ordinaire, adapté de son roman éponyme, publié en 2007. Puis, il réitère en 2013 avec La Malédiction d’Edgar, roman publié en 2005 sur la vie de John Edgar Hoover. En 2016, passionné par l’Histoire, Marc Dugain se lance dans une nouvelle adaptation, celle du roman historique de Chantal Thomas, et réalise son troisième long-métrage, L’Echange des princesses.

Le programme 2017

Tout le programme du festival 2017 en PDF

Télécharger le programme

Entretien-Dégustation

Entretien-Dégustation