La Dame de fer

La Dame de fer

La Dame de fer

The Iron Lady

Phillida Lloyd

2011

105 min.

DCP

Après la mort de son époux Denis, Margaret Thatcher se remémore les grandes étapes de sa vie personnelle et de sa carrière de femme d’État : son entrée au Parlement, son destin de Premier ministre – une première pour une femme, en Angleterre – jalonné de coups d’éclat retentissants et de violentes confrontations avec ses adversaires politiques…

Le regard de l’historien

Le biopic de Phyllida Lloyd retrace la vie et la carrière politique de Margaret Thatcher (1925-2013), Premier Ministre britannique de 1979 à 1990, et détenteur à ce poste du record de longévité du XXe siècle. Mme Thatcher a joué un rôle clef dans l’histoire de son pays. Tout d’abord, elle a été le premier chef de gouvernement féminin britannique (et il a fallu attendre 2016 pour avoir une deuxième « Première Ministre »). Ensuite, elle est arrivée au pouvoir dans un contexte critique de très grave crise économique et d’affaiblissement du pouvoir politique défié dans la rue par les syndicats. Enfin, elle a mis en œuvre une politique qui rompait radicalement avec ce qui avait été mis en œuvre par tous les gouvernements qui s’étaient succédé depuis 1945. C’en est fini de l’intervention de l’État dans l’économie, par exemple par les nationalisations, de la concertation avec les syndicats, de l’utilisation de la fiscalité comme moyen de réduire les inégalités ; désormais, la priorité est donnée à la lutte contre l’inflation plutôt que contre le chômage, les industries d’Etat sont privatisées, l’exercice des droits syndicaux est encadré. Son objectif ? Créer une « démocratie de propriétaires » (de leurs logements, mais aussi d’actions cotées en Bourse) qui affaiblirait structurellement un parti travailliste viscéralement étatiste. Bien sûr, tous les Britanniques qui ont voté pour elle en 1979, 1983 et 1987 n’adhéraient pas à 100% à son idéologie, sa politique a eu un coût social indéniable et son impopularité a finalement conduit son parti à la débarquer sans ménagement en 1990. Mais Tony Blair n’a pas fondamentalement altéré sa politique, signe de l’impact du « thatchérisme ».

 

« Après le triomphe commercial de Mamma Mia !, la réalisatrice britannique Phyllida Lloyd remet ça avec Meryl Streep, dans un registre plus sérieux cette fois : le biopic de figure historique. Plus précisément, un portrait impressionniste de Margaret Thatcher. Qu'elle valse avec les dirigeants du monde façon It's a Small World, qu'elle déambule en flottant dans les couloirs du Parlement (plan terrible et extraordinaire), Streep parvient à rester digne et grande. Toujours au bord du too much, mais toujours du bon côté. Bigger than life mais pas Zébulon grotesque. Comme c'est le cas avec quelques immenses acteurs, lorsque Streep est à l'écran, on regarde ce qui se passe. Sa présence est un élément dramatique en soi. » – Film de culte

Biographie du réalisateur(rice)

La réalisatrice Phyllida Lloyd

Phillida Lloyd

Phyllida Lloyd est une metteuse en scène et réalisatrice anglaise née le 17 juin 1957 à Bristol (Angleterre du Sud-Ouest).

Films réalisés

  • Éthiopie, le pays des origines
  • 2016 : Sélection du film à Pessac lors de l'édition 2016
  • 2016 : En compétition dans la catégorie Fiction.
  • Il était une fois dans l'Ouest, le roman noir des Hauts-de-Seine
  • 2015 : Sélection du film à Pessac lors de l'édition 2015
  • 2015 : En compétition dans la catégorie Fiction.
  • Phillida Lloyd

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Phillida Lloyd

Année

2011

Titre original

The Iron Lady

Durée

105 minutes

Date Sortie française

mer, 02/15/2012 - 12:00

Auteur(s) / Scénario

Abi Morgan

Version langue

VOSTF

Détails

Interprètes

Meryl Streep (Margaret Thatcher), Jim Broadbent (Denis Thatcher), Iain Glen (Alfred Roberts), Olivia Colman (Carol Thatcher), Anthony Stewart Head (Sir Geoffrey Howe)…

Montage

Justine Wright

Couleur

Couleur

Distributeur

Pathé

Musique

Thomas Newman

Son

Jack Whittaker

Producteur(trice)

Damian Jones

Pays

GB

Le programme 2017

Tout le programme du festival 2017 en PDF

Télécharger le programme

La Dame de fer

Réserver en ligne

La Dame de fer

Réserver en ligne