Série historique Espagne - La guerre d'Espagne

Guerre d'Espagne

Série historique Espagne - La guerre d'Espagne

Café historique

60 min.

1936 EN ESPAGNE, DEBUT D’UNE GUERRE SANS FIN

En juillet 1936, le coup d’État contre la République espagnole sonne le début d’une guerre d’éradication multiforme qui s’étend bien au-delà de l’année 1939. Les travaux récents sur l’histoire du franquisme montrent que ce qui prend forme en Espagne à partir des premiers territoires soumis puis dans tout le pays est un projet d’anéantissement de la société républicaine et de construction d’une société intégriste totalitaire. Les péripéties militaires des trois premières années du conflit, les anecdotes et les légendes ont laissé dans l’ombre la cohérence de ce projet politique. L’idée d’une guerre « civile » à la fin tragique mais nette est à réviser pour comprendre une tragédie qui affecte l’Espagne bien-delà de la chronologie communément admise.

 

Avec

François Godicheau

François Godicheau

Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay/Saint-Cloud, docteur en histoire contemporaine de l’EHESS, ancien membre de la Casa de Velazquez, membre junior de l’Institut Universitaire de France. A écrit de nombreux articles et plusieurs livres sur la Guerre d’Espagne dont La guerre d’Espagne. République et révolution en Catalogne (Odile Jacob 2004), La guerre d’Espagne, de la démocratie à la dictature (Gallimard, 2006). Actuellement directeur du laboratoire FRAMESPA (UMR 5136) à l’Université Toulouse II-Jean Jaurès, ses recherches portent sur l’histoire de l’ordre public aux XVIIIe et XIXe siècle dans les mondes ibériques et ibéro-américains.

Françoise Taliano-Des Garets

Professeure d’Histoire contemporaine, Françoise Taliano-des Garets est spécialisée en Histoire culturelle et politique. Elle enseigne à Sciences Po Bordeaux où elle est responsable du master Management de projets culturels et développement des territoires. Rattachée au Centre d’Histoire sociale du XXe siècle de Paris 1 Panthéon Sorbonne, ses recherches sont principalement centrées sur l’istoire des politiques culturelles des villes dans une approche comparée dans l’espace et dans le temps. Après avoir exploré le cas bordelais à l’époque contemporaine (période Marquet, Chaban, Juppé), elle a entrepris une comparaison avec d’autres métropoles françaises. Elle explore actuellement les capitales européennes depuis 1945 sous l’angle de la vie culturelle et des politiques culturelles. Ses recherches l’ont également conduite sur le terrain des représentations des villes portuaires. Enfin, par plusieurs de ses travaux elle apporte sa  contribution à l’histoire du tennis.

Le programme 2018

Tout le programme du festival 2018 en PDF

Télécharger le programme

Série historique Espagne - La guerre d'Espagne