"Le lien conjugal dans la Grande Guerre" par Clémentine Vidal-Naquet

Unipop Histoire 2018-2019

"Le lien conjugal dans la Grande Guerre" par Clémentine Vidal-Naquet

UniPop Histoire

80 min.

À la seule échelle de la France, entre 1914 et 1918, la séparation, vécue par au moins cinq millions de couples, fut une expérience intime mais largement partagée au plan collectif. Alors que le conflit les contraint à vivre à distance, la plupart des couples ont poursuivi leur vie conjugale par le biais de leurs seuls échanges épistolaires. Quelles formes prend une relation amoureuse entièrement tournée vers l’écrit ?

Avec

Clémentine Vidal-Naquet

Clémentine Vidal-Naquet

Agrégée et docteur en histoire, Clémentine Vidal-Naquet est maître de conférences à l’université de Picardie-Jules Verne et membre du comité de rédaction de la revue Sensibilités. Histoire, critique & sciences sociales. Travaillant sur l’histoire des sensibilités, de l'intime et des émotions, sur l’anthropologie historique du phénomène guerrier, elle a été commissaire de l’exposition « Amours en guerre » présentée à l’Historial de la Grande Guerre de Péronne. Elle a égale- ment publié Correspondances conjugales 1914-1918. Dans l'intimité de la Grande Guerre (Robert Laffont, 2014) et Couples dans la Grande Guerre. Le tragique et l’ordinaire du lien conjugal (Les Belles Lettres, 2014).

Ses interventions dans le cadre de l'Unipop Histoire : Le lien conjugal dans la Grande Guerre.

Le programme 2018

Tout le programme du festival 2018 en PDF

Télécharger le programme