La décolonisation française, miroir d'une impuissance coloniale ?

Couverture livre le choc des décolonisations

La décolonisation française, miroir d'une impuissance coloniale ?

UniPop Histoire

80 min.

À partir de son livre Le Choc des décolonisations, l’auteur se propose de présenter les liens qui existent entre les impensés et les incapacités de la puissance coloniale et économique française, et la longue et catastrophique séquence des guerres coloniales (17 années) qui s’ensuit. Ce divorce à la fois tragique et impossible tient à la nature des relations que la France a entretenues avec les élites colonisées qu’elle a fabriquées, et qui se reconfigurent après 1962 en politiques africaine et arabe de la France, en « Françafrique », en immigration et en tourisme, etc.

Avec

Pierre Vermeren

Pierre Vermeren est professeur d’histoire du Maghreb et du Moyen-Orient contemporains à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Il a résidé plusieurs années au Maroc et à Rabat, où il a été étudiant puis professeur. Auteur de nombreux ouvrages sur le Maroc, le Maghreb et les relations entre la France et la rive sud de la Méditerranée, il s’intéresse notamment aux conséquences, aux non-dits et aux interactions issues de la décolonisation française dans les sociétés du sud.

Il a récemment publié Le Choc des décolonisations, de la guerre d’Algérie aux printemps arabes (Odile Jacob, 2015) et La France en terre d’islam. XIXe- XXe siècles (Belin, 2016).

Le programme 2017

Tout le programme du festival 2017 en PDF

Télécharger le programme