Henry Frugès, industriel précurseur ?

Henry Frugès

Henry Frugès, industriel précurseur ?

Arts dans l'entre-deux-guerres

60 min.

HENRY FRUGÈS, INDUSTRIEL PRÉCURSEUR ?


Henry Frugès fut une personnalité singulière dans l’histoire artistique et architecturale de Bordeaux de l’entre-deux-guerres. Son souvenir reste associé à deux réalisations originales mais très différentes l’une de l’autre : son hôtel particulier des allées d’Amour (place des Martyrs-de-la-Résistance) et les cités ouvrières de Lège et, surtout, de Pessac construites par Le Corbusier. L’antinomie entre ces deux œuvres ne manque pas de surprendre et interroge sur la personnalité du commanditaire. Henry Frugès (1879-1874) fut un touche-à-tout entreprenant et talentueux. Il fut d’abord un industriel entreprenant qui sut faire fructifier l’entreprise à laquelle il dut une fortune finalement ruinée par la crise économique. Mais il s’est toujours considéré comme un artiste et dans ce domaine il fut peintre, musicien, calligraphe, relieur et, à l’occasion, critique d’art. Le grand moment de sa carrière fut sa rencontre avec Le Corbusier, aventure dont il ne mesura sans doute pas l’importance sur le moment, et qu’il ne cessa de valoriser et de mettre en scène par la suite. Le paradoxe reste que ses goûts profonds ne s’expriment pas dans l’architecture novatrice de Le Corbusier convenable pour ses ouvriers seulement, mais dans sa propre résidence qui, contrairement à ce que l’on dit, n’appartient ni à l’Art Nouveau ni à l’Art déco mais exprime une esthétique élitiste d’évasion dans un monde d’harmonie et de luxe exotique.

Avec

Robert Coustet

Robert-Pierre Coustet

Robert Coustet est professeur honoraire  de l'université de Bordeaux- Montaigne et membre de l'Académie nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux. Historien de l'art, il est spécialiste des arts à Bordeaux aux XIXème et XXème siècles. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles consacrés à l'architecture, à la peinture et aux arts décoratifs bordelais.

Marc Saboya

Marc Saboya

Marc Saboya est professeur émérite d'histoire de l'art contemporain à l'université Bordeaux Montaigne

Le programme 2018

Tout le programme du festival 2018 en PDF

Télécharger le programme

Henry Frugès, industriel précurseur ?

  • Lundi 19 novembre 2018 - 14 h 00

  • Cinéma Jean Eustache