De Salvador à Brasilia : quand le Brésil change de capitale

De Salvador à Brasilia : quand le Brésil change de capitale

Café historique

60 min.

De Salvador (première capitale en 1549) à Brasília (nouvelle capitale en 1960), d’un statut colonial à un statut d’Etat indépendant, le Brésil a connu bien des sièges pour héberger les bâtiments du pouvoir politique central : on pense bien entendu à Rio de Janeiro (1763-1960), mais aussi aux règnes plus ou moins éphémères de São Luis (1621-1751) et de Belém (1751-1774), à la tête de l’Etat du Grão Pará e Maranhão. Toutes ces constructions neuves, toutes ces élévations de statuts, tous ces déplacements, sans oublier tous ces rêves de nouvelle capitale, témoignent de la quête séculaire d’un centre de gravité pour un pays-continent. À chaque nouvelle capitale, un projet de société ; à chaque projet de société, un projet de ville pour lui servir d’écrin. Mieux même : il n’est pas rare qu’une crise, parce qu'elle bouscule les bases de l’identité nationale, donne naissance au projet d’une nouvelle capitale, comme si l’imaginaire prenait le relais d’une réalité contraignante.

Entrelacer l’histoire des capitales successives du Brésil avec celle des projets inaboutis de capitales, permet de dresser une biographie contrastée de cette société sous les tropiques, et de l’aventure inachevée de sa construction territoriale.

Avec

Vidal

Laurent Vidal

Laurent Vidal en 1967, est diplômé de lInstitut dEtudes Politiques de Grenoble et titulaire dun doctorat en histoire (IHEAL - Paris III). Il est professeur des universités en histoire à luniversitéde La Rochelle (depuis 2007) et directeur de recherche à lInstitut des Hautes Etudes dAmérique Latine (Université de Paris III). Il est également directeur-adjoint du Centre de Recherche enHistoire Internationale et Atlantique (commun aux universités de Nantes et de La Rochelle)Il a été professeur invité de luniversité fédérale de Goiás (Brésil - 2000), de luniversité fédérale deRio de Janeiro (2008, 2017), de lUniversité dEtat de São Paulo (2011), et de l’Université Fédérale du Rio Grande do Norte (2018). Il est membre correspondant étranger de l’Institut Historique et Géographique Brésilien (depuis 2013).

Ses travaux portent sur lhistoire du Brésil (naissances des villes dans le contexte atlantique, relations ville-pouvoir, migrations France-Brésil)et l’histoire des sociétés atlantiques américaines (circulations culturelles, déplacements et rythmes : attente, lenteur).

De Salvador à Brasilia : quand le Brésil change de capitale

  • Mardi 19 novembre 2019 - 11 h 15

  • Cinéma Jean Eustache
  • En présence de Laurent Vidal

Le programme du Festival 2019

Tout le programme du Festival 2019

Télécharger le programme