The Mortal Storm

The Mortal Storm

The Mortal Storm

Franck Borzage

1940

100 min.

35 mm

30 janvier 1933. Au moment où le professeur Roth fête son soixantième anniversaire dans sa petite ville du sud de l’Allemagne, la nouvelle tombe : Adolf hitler a été nommé chancelier. En quelques semaines, la ville bascule au rythme des marches et des chants nationaux-socialistes. les couples et les familles se désunissent et la répression s’abat, menaçant quiconque s’oppose à la contagion brune…

« L’historien qui regarde aujourd’hui The Mortal Storm est frappé par une chose : la perception très fine des ressorts qui permirent au national-socialisme de s’installer. Premier film américain aussi ouvertement anti-nazi, le drame de Frank Borzage (1940) met en image la rapide contagion du national-socialisme en Allemagne, cette « tempête mortelle » qui a saisi le pays sept ans auparavant.
The Mortal Storm est un événement en soi : il signe le retournement de l’industrie hollywoodienne face à l’Allemagne nazie. Jusqu’en 1940, les grands studios américains avaient collaboré avec le régime national-socialiste pour maintenir des liens économiques essentiels, quitte à ne jamais produire de films qui puissent critiquer le régime hitlérien ou montrer au grand jour la persécution des Juifs. The Mortal Storm est un pavé dans la mare : il dénonce, sans fard, la terrible violence des hordes brunes, la persécution, la mort dans les camps de concentration… tout en passant cependant sous silence le mot même de « juifs », préférant l’escamoter sous le vocable « non- aryen ».
La réaction des nazis ne se fait pourtant pas attendre et la Metro Goldwyn Mayer (MGM) est alors expulsée d’Allemagne et de tous les territoires occupés par le Reich à l’époque. Qu’importe, le film étonne aujourd’hui par sa maestria technique, sa pléiade d’acteurs et surtout par son acuité historique. Le casting réunit James Stewart, alors en début de carrière, mais qui avait déjà tourné avec Frank Capra ou Ernst Lubitsch ; Margaret Sullavan qui avait déjà plus de dix films à son actif ; la star Frank Morgan, qui l’année précédant le film, jouait le rôle du magicien dans le Wizard of Oz de Victor Fleming. Mais surtout, il met en scène les mécanismes de la conquête de l’opinion publique allemande au moment de la victoire nazie, cette « mise au pas » (Gleichschaltung) qui en quelque mois, plonge le pays dans la dictature, sans abandonner une seconde un scénario émouvant et dramatique, qui place la terreur nazie au cœur des familles, des couples et d’une ville qui vaut pour métaphore du pays. De ce point de vue, le propos du film est moins l’analyse des effets réels des persécutions sur les victimes du nazisme – et encore moins sur sa principale population cible, les Juifs – que la contagion de la population allemande par le fanatisme hitlérien. Et le film, là encore d’une grande finesse, montre bien que c’est dans la jeunesse – et particulièrement dans la jeunesse universitaire – que les nazis ont opéré leur première conquête. L’historien Christian Ingrao a montré la précocité de cette vague brune estudiantine et The Mortal Storm peint avec justesse la promesse que représente pour ces jeunes une camaraderie brutale et virile. » – Nicolas Patin, Ciné-dossier n°2, « 1918–1939, la drôle de paix » – Festival international du film d’histoire.

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Franck Borzage

Année

1940

Durée

100 minutes

Date Sortie française

Vendredi 14 juin 1940

Auteur(s) / Scénario

Claudine West, Anderson Ellis, Hans Rameau, John Goulder et George Froeschel

Version langue

VOSTF

Thématiques abordées par le film
Nazisme
Détails

Interprètes

Avec Margaret Sullavan (Freya Roth), James Stewart (Martin Breitner), Frank Morgan (Professeur Roth), Robert Stack (Otto von Rohn), Robert Young (Fritz Marberg)…

D'après

D'après D’après le livre de Phyllis Bottome

Direction photographie

William H. Daniels

Montage

Elmo Veron

Couleur

N&B

Production

Frank Borzage, Victor Saville

Distributeur

Warner

Musique

Edward Kane, Bronislau Kaper

Son

Douglas Shearer

Pays

Etats-Unis

Critiques

 

Le programme 2018

Tout le programme du festival 2018 en PDF

Télécharger le programme

The Mortal Storm

  • Mardi 20 novembre 2018 - 20 h 40

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne

The Mortal Storm

  • Samedi 24 novembre 2018 - 14 h 00

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne