Master and Commander. De l'autre côté du monde

Master and Commander. De l'autre côté du monde

Master and Commander. De l'autre côté du monde

Master & Commander : The Far Side of the World

Peter Weir

2003

138 min.

Blu Ray

1805. Une frégate de la Royal Navy, la Surprise, croise au large du Brésil. Elle est commandée par le capitaine Jack Aubrey. Le bateau est attaqué par le navire corsaire français Achéron, supérieur en armement. La Surprise est durement touchée : un grand nombre de matelots sont tués, le gouvernail ne répond plus, et une voie d'eau s'est déclarée. Mais en dépit de l'état de la Surprise, Aubrey choisit de donner la chasse à l'ennemi…

« De l'autre côté du monde, les enjeux du conflit napoléonien semblent se perdre dans la brume. Master and Commander est un excellent film, mais on se surprend à se demander par quel hasard ses producteurs trouvèrent les 150 millions de dollars du budget. S'il n'est pas exempt de tout spectaculaire, le dépouillement de l'œuvre de Peter Weir tranche avec la majorité des blockbusters actuels. Pas de jeunisme à outrance et les (rares) scènes d'actions – certes impressionnantes – ne forment pas la charpente du film. Master and Commander est propulsé par une relation privilégiée. Deux hommes, maîtres spirituels d'un navire, menant leur équipage sur des eaux hostiles et étrangères. La force et la beauté du film résident dans les rapports forts et conflictuels d'un vieux guerrier et de son chirurgien de bord. Ce dernier chérit la connaissance et l’apaisement quand le capitaine Aubrey n’a d’autre destin que d’embrasser son honneur. L’un explore les mystères de la vie dans l’espoir d’en percer le secret quand l’autre bourlingue et guerroie sur le néant liquide. Devant le gouffre qui les sépare, seule la musique parvient à dresser un pont. Lors de scènes évoquant le calme avant la tempête, les deux hommes se retrouvent dans la douceur et la vibration des cordes de leurs instruments. Prenant leurs distances des fureurs de la guerre, de la cruauté de la mer, le brillant tacticien et le botaniste s’inventent quelques instants de sérénité.

Filmé de façon quasi-documentaire sur la vie à bord d'un bateau du XIXe siècle, le film exalte le sel, la poudre à canon et le scorbut. Apre, dur et cruel, Peter Weir ne cherche pas à édulcorer la rudesse de la vie des marins en haute mer, loin de leurs foyers. Il compose avec les hommes perdus en mer et les amputations diverses pour mieux peindre son tableau réaliste, voire naturaliste. Au milieu des éléments déchaînés et de la furie guerrière, il dirige ses acteurs avec une précieuse justesse. Depuis les rôles des jeunes mousses – excellents – jusqu'à la composition de Paul Bettany – se distinguant lors d’une cruelle opération de chirurgie auto-infligée – le réalisateur bâtit des personnages complexes et crédibles. Leurs relations et motivations deviennent à la fois limpides et sophistiquées, justes et impitoyables, jusqu’à devenir la plus grande force du film. Ce à quoi viennent s’ajouter une photo marine inspirée par la peinture néoclassique et l'utilisation habile de musique principalement non originale. Peter Weir et Russell Crowe marquent des points et émergent de la fumée des canons en vainqueurs. Reste donc un étonnant film d’auteur déguisé en blockbuster qui ne trompe personne. Taillé pour la course, mais conservant son âme, la mer aura rarement eu plus bel ambassadeur. Bon vent ! – Film de culte.com

 

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Peter Weir

Année

2003

Titre original

Master & Commander : The Far Side of the World

Durée

138 minutes

Date Sortie française

Mercredi 31 décembre 2003

Auteur(s) / Scénario

Peter Weir, John Collee

Version langue

VOSTF

Détails

Interprètes

Russell Crowe (le capitaine Jack Aubrey ), Paul Bettany (le docteur Maturin), James D'Arcy (le 1er lieutenant Pullings), Edward Woodall (le 2e lieutenant Mowett), Chris Larkin (le capitaine Mowett)…

D'après

D'après les romans de Patrick O'Brian

Direction photographie

Russell Boyd

Montage

Lee Smith

Couleur

Couleur

Distributeur

Swank Films (universal)

Musique

Iva Davies, Christopher Gordon, Richard Tognetti

Son

Tim Gomillion

Producteur(trice)

Samuel Goldwyn Jr., Duncan Henderson, Peter Weir

Pays

Etats-Unis

Le programme 2018

Tout le programme du festival 2018 en PDF

Télécharger le programme

Master and Commander

  • Vendredi 24 novembre 2017 - 15 h 00

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne