L'Histoire officielle

Histoire officielle

L'Histoire officielle

La Historia oficial

Luis Puenzo

1985

112 min.

VOSTF

Mars 1983, durant les derniers jours de la dictature militaire argentine. Alicia, dont le mari est un industriel proche du pouvoir, commence à avoir des doutes sur les circonstances dans lesquelles Gaby, leur petite fille, a été adoptée. Se pourrait-il que l’enfant ait été arrachée à ses parents biologiques ?

Durant la phase initiale de la dictature des généraux, en Argentine, Luis Puenzo est réalisateur de films publicitaires pour la télévision – on l’imagine bien en alter ego du chilien Saavedra, le créatif de NO. Ce qui ne l’empêche pas, comme nombre de compatriotes, de percevoir les mécanismes à l’œuvre en Argentine : de profondes failles qui divisent le pays jusqu’au sein des familles, et surtout l’intuition qu’une force mauvaise est à l’œuvre. Cette force, c’est la répression et ses traumatismes  : « On savait qu'il y avait des disparus, on savait qu'il y avait des centres de détention clandestins, on savait où ils se trouvaient. Ces camps de détention avaient une sombre particularité, puisqu'on savait que des détenues [y] accouchaient. »

Le cinéaste ressent que l’histoire qu’il souhaite raconter est une tragédie commune, qui excède les victimes de la dictature et leurs proches. Pour Luis Puenzo, la négation des événements est l’affaire de toute la société argentine. « [Avec la scénariste Aida Bortnik] on a décidé d'écrire cette histoire comme si 15 ans s'étaient passés. Ça implique une certaine froideur. Il faut réfléchir aux faits comme s'ils étaient révolus. Nous nourrissions l'espoir secret que les choses finiraient par changer, que les criminels seraient jugés et que l'Argen­tine finirait par être une démocratie. » 

Car L’Histoire officielle est bien un film écrit au présent, dont l’armature narrative voit le jour durant l’été 1982, à peine quelques semaines après la déroute des Malouines. Une phase d’écriture forcément particulière puisque, comme l’affirme Puenzo, « on ne savait pas de quel côté pencherait l’histoire ».  

Deux éléments sont donc reliés l’un à l’autre dans le film : le point de vue des « nantis », de la caste qui jouit des attributs et des avantages du pouvoir, mais dans une ambiance fin de règne où chacun pressent le déclin de la junte ; les traumatismes enfouis et qui refont surface : l’origine de l’enfant, une violence presque toujours hors champ dont les stigmates sont partout visibles ou décelables.  

Sous la pression des évènements et d’une quête dans laquelle elle est entraînée presque malgré elle, Alicia, professeure d’histoire qui se reconnecte à la « véritable » histoire récente de son pays – et non à cette « histoire officielle » dénoncée par le titre – se met à changer, y compris dans son apparence physique. Au contact d’une amie de longue date, de ses élèves, des manifestations qui lui décillent les yeux ou de l’action des Grands-mères de la place de mai, elle entame un trajet vers la lumière. Une lumière crue, qui lui révèle son mari dans l’étendue de ses failles et de sa corruption. L’atomisation progressive de la cellule familiale devient la métaphore, à sa propre échelle, de celle d’un pays tout entier.     

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Luis Puenzo

Année

1985

Titre original

La Historia oficial

Durée

112 minutes

Date Sortie française

Mercredi 22 janvier 1986

Auteur(s) / Scénario

Aída Bortnik, Luis Puenzo

Format de diffusion

DCP

Détails

Interprètes

Avec Héctor Alterio (Roberto), Norma Aleandro (Alicia), Chela Ruíz (Sara), Chunchuna Villafañe (Ana), Analia Castro(Gaby)…

Direction photographie

Félix Monti

Montage

Juan Carlos Macias

Couleur

Couleur

Distributeur

Pyramide Distribution

Musique

Atilio Stampone

Son

Abelardo Kuschnir

Producteur(trice)

Nora Puenzo, Luis Puenzo

Pays

Argentine

Critiques

 

L'Histoire officielle

  • Mardi 19 novembre 2019 - 21 h 10

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne

L'Histoire officielle

  • Samedi 23 novembre 2019 - 16 h 00

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne

Le programme du Festival 2019

Tout le programme du Festival 2019

Télécharger le programme