Les Turbans rouges

Les Turbans rouges

Les Turbans rouges

The Long Duel

Ken Annakin

1967

115 min.

DVD

En Inde, sous la domination britannique. Le supérintendent Stafford fait arrêter les membres d'une tribu pour délit de braconnage. Emprisonné avec toute sa famille, leur chef, Sultan, voit mourir sa femme et son fils lors de son évasion. Il prend la tête d'une révolte contre l'oppresseur anglais…

« Le film d’aventure “exotique’ est un incontournable du cinéma anglais, notamment pour ses productions les plus prestigieuses qui des années 30 aux années 60 n’ont cessé de visiter l’Empire ou de tenter de raviver son souvenir. Que le récit soit guerrier ou romantique, la fascination pour le décor des colonies anglaises est une constante. A quelques exceptions près, comme par exemple l’exécrable Bozambo, la rhétorique de ces films est également une constante constituée d’un subtil équilibre entre admiration et nostalgie pour le prestige de l’Empire et respect sincère pour la culture et les traditions des populations indigènes. Il était inévitable que Ken Annakin, habile technicien et prolifique réalisateur du cinéma anglais, croise la route du genre. Ce sera le cas à plusieurs reprises dans les années 50 et il retrouve ces décors en 1967 pour Les Turbans rouges, l'un des derniers fleurons du genre. À cette époque, le temps de l’admiration quasi inconditionnelle pour l’Empire est révolu, et la nouvelle vague anglaise impose depuis quelques années de nouvelles idées politiques et sociales à l’écran. Quelques mois plus tard, Tony Richardson tournera sa Charge de la brigade légère, monument subversif qui viendra tirer un trait presque définitif sur le romantisme colonial qui habitait jusqu’alors de nombreux films. Si le long métrage d’Annakin est bien plus conventionnel, il semble néanmoins déjà porter les graines de cette révolution, comme si le film et son auteur pressentaient inconsciemment que l’équilibre moral tenu par de nombreux films jusqu’ici était impossible. Le résultat est un film de facture résolument classique, incontestablement et efficacement placé sous le signe du divertissement, mais d’une étonnante noirceur, comme porteur d’un regard mélancolique sur une idée utopique en voie de disparition.

Ne nous y trompons pas, malgré la beauté du point de vue qu’il porte sur son sujet, Les Turbans rouges est d’abord et avant tout un divertissement exotique et dépaysant. C’est d’ailleurs aussi ce qui fait le plaisir intense ressenti à son visionnement. Solide artisan, Annakin a su mettre tout son savoir-faire au service du film, également servi par ses décors et la richesse de sa production. On sent une attention particulière portée aux détails de chaque scène ainsi qu’une direction d’acteurs précise qui valorise un casting brillant. Passionné par la succession des événements, le spectateur garde toutefois en tête à chaque instant que la conclusion du film est inéluctable. Nous nous dirigeons vers un drame, et ce sentiment ne sera pas contredit par une très belle conclusion qui met un mémorable point final au film, et signe par la même occasion la fin d’un espoir utopique porté, des décennies durant, par tout un pan de la production cinématographique anglaise. » – DVD Classik

 

 

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Ken Annakin

Année

1967

Titre original

The Long Duel

Durée

115 minutes

Date Sortie française

Vendredi 10 novembre 1967

Auteur(s) / Scénario

Peter Yeldham, Ernest Borneman

Version langue

VOSTF

Détails

Interprètes

Yul Brynner (Sultan), Trevor Howard (Young), Harry Andrews (Stafford), Andrew Keir (Gungaram), Charlotte Rampling (Jane)…

Direction photographie

Jack Hildyard

Montage

Bert Bates

Couleur

Couleur

Distributeur

Park Circus

Musique

John Scott

Son

Ken Barker, Dudley Messenger

Producteur(trice)

Ken Annakin

Pays

Grande Bretagne

Le programme 2018

Tout le programme du festival 2018 en PDF

Télécharger le programme

Les Turbans rouges

  • Vendredi 24 novembre 2017 - 16 h 00

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne