Les Griffes du lion

Les Griffes du lion

Les Griffes du lion

Young Winston

Richard Attenborough

1972

1972 min.

DVD

Au tournant du XXe siècle, l’ascension semée d’embûches de Winston Churchill comme personnalité politique de premier plan. Médiocre étudiant, fréquemment rabroué par son père, l’ex-chancelier de l’Échiquier Lord Randolph, le jeune Winston affirme sa personnalité au sein de l’armée britannique – d’abord en Inde, puis au Soudan, enfin en Afrique du Sud durant la Guerre des Boers…

Le regard de l'historien du cinéma

Deuxième réalisation de Richard Attenborough, Les Griffes du Lion s’inspire des mémoires de jeunesse de Churchill. Ce film très personnel et très ambitieux explore le conflit entre le jeune Churchill et son père et repose sur trois performances d’acteurs exceptionnelles : Robert Shaw dans le rôle du père de Churchill, Anne Bancroft dans celui de sa mère, et le jeune Simon Ward, alors relativement peu connu, dans celui de Churchill. L’auteur du scénario, Carl Foreman, faisait partie des Américains victimes de la Chasse aux Sorcières qui avaient dû s’exiler en Europe dans les années 1950. On lui doit le scénario du Train sifflera trois fois (Fred Zinnemann, 1952), dans lequel on voit souvent une allégorie du maccarthysme. C’est lui qui est à l’origine du projet de film sur le jeune Churchill, très critique à l’égard du système de classe britannique. Ce volet de sa biographie n’est pas le plus connu et comporte une part d’exotisme qui annonce Gandhi (1982). Le film met également en scène l’avènement de sa carrière politique, marquée par un sens aigu de l’opportunisme qui le fait opter pour le Parti libéral de Lloyd George (Anthony Hopkins, qu’on reverra souvent chez Attenborough).

 

 

« Le film a été écrit et produit par Carl Foreman dont Les Canons de Navarone avait tellement enchanté Churchill qu’il avait lui-même suggéré à Foreman d’adapter son ouvrage My Early Days: A Roving Commission. Churchill était du genre bon public.

Les Griffes du lion est en tous points un film d’aventure, couvrant les activités de Churchill alors qu’il était correspondant de guerre à la frontière nord-ouest de l’Inde, au Soudan et en Afrique du sud pendant la Guerre des Boers. Toutefois, le film porte surtout sur la manière dont un Anglais ambitieux, intelligent et bien né va de l’avant en dépit de tout. De tout, vraiment ? Il semble bien que son père, Lord Randolph Churchill, ne lui adressait quasiment pas la parole et que sa mère passait l’essentiel de son temps à être la femme la plus en vue de Londres. Les frustrations qui poussent certains hommes à boire ont rendu Churchill audacieux. 

“Tu es ma plus grande déception” hurle Lord Randolph au futur Premier ministre. “Que vas-tu devenir ?” Le film offre ainsi, chaque fois que possible, des notes de bas de page à l’Histoire de la Grande-Bretagne. “Je préfèrerais que tu ne sois pas si proche de Lloyd George” demande Lady Randolph à son fils. “Sa manière de regarder les femmes est réellement odieuse”.

Pas moins de trois comédiens ont été nécessaires pour jouer Churchill à trois âges de sa vie et l’un des aspects les plus remarquables du film c’est que tous les trois lui ressemblent vraiment. Le plus talentueux des trois est Simon Ward, qui joue le rôle de 17 à 27 ans, avec tous les tics appropriés. C’est également lui qui se charge de la voix-off qui relate les faits. Un film conçu pour les Tories triés sur le volet – ceux qui ne vont pas tellement au cinéma. » – New York Times

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Richard Attenborough

Année

1972

Titre original

Young Winston

Durée

1972 minutes

Date Sortie française

ven, 06/01/1973 - 12:00

Auteur(s) / Scénario

Carl Foreman

Version langue

VOSTF

Détails

Interprètes

Simon Ward (Winston Churchill), Robert Shaw (Lord Randolph Churchill), Anne Bancroft (Lady Jennie Churchill), Jack Hawkins (Welldon), Ian Holm (George E. Buckle)…

D'après

D'après le livre autobiographique de Winston Churchill My Early Life : A Roving Commission

Montage

Kevin Connor

Couleur

Couleur

Distributeur

Swank Films (sony)

Musique

Alfred Ralston

Son

Simon Kaye

Producteur(trice)

Carl Foreman, Richard Attenborough, Hugh French, Harold Buck

Pays

Grande Bretagne Etats-Unis

Le programme 2017

Tout le programme du festival 2017 en PDF

Télécharger le programme

Les Griffes du lion

  • Mercredi 22 novembre 2017 - 14 h 00

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne