Les Colporteurs du Front Populaire - Le Groupe d'Octobre

Les Colporteurs

Les Colporteurs du Front Populaire - Le Groupe d'Octobre

Michel Van Zele

1986

89 min.

DVD

Interviewés plus de cinquante ans après sa disparition, des artistes ayant participé au groupe Octobre évoquent la vie du mouvement, de sa naissance en 1934 à son éclatement avec la déclaration de guerre, et rappellent le lien entre les créations artistiques du Groupe et ses convictions politiques…

 

« Nous sommes en 1932. Raymond Bussières et quelques activistes du groupe Prémices le bien nommé, viennent demander ses services à Prévert. Ils sont communistes. Et lui, s’il a une réputation, outre celle de ne rien faire, c’est plutôt d’être anar. Le petit groupe de camarades que cette rencontre va irradier pense que, si le monde va mal, le théâtre doit aller comme il doit. Quand on dit théâtre, c’est un vieux mot canonique qu’il faut subvertir. Octobre va pratiquer en même temps le court métrage, la chanson et bien sûr le chœur parlé, genre de prédilection de tous les groupes d’intervention de l’époque, ceux par exemple qui sont regroupés dans la Fédération du Théâtre ouvrier de France. Il faut quitter le jardin des délices bourgeois et entrer en polémique avec un présent lourd d’orages. En même temps, il est à l’époque difficile de considérer d’un même regard le double danger que représentent les deux puissances consommatrices d’hommes de l’époque, l’Allemagne nazie et l’URSS de Staline, qui feront alliance en 1939. Le groupe Octobre veut croire que le grand soir est pour demain, et même s’il n’est pas composé de prolétaires, c’est autour de la figure de l’ouvrier révolutionnaire qu’il compose son répertoire tour à tour émouvant et joyeux. C’est de lui que, dit-il, viendra le salut. Quand le groupe se dissoudra en 1936–1937, beaucoup de ses membres ne croient plus en des lendemains joyeux et Prévert n’est pas parmi eux le moins lucide. » – France Inter

« Si l’aventure du Groupe Octobre n’a duré que quatre années, elle a marqué l’histoire de la culture populaire de notre pays. Inspiré par ce que faisait en Allemagne Erwin Piscator avec son théâtre prolétarien, le groupe fut fondé en 1932 par des artistes sympathisants ou membres alors du Parti Communiste, comme Raymond Bussières. Jacques Prévert, qui les rejoindra très vite, deviendra l’âme du Groupe Octobre. Dans l’effervescence politique et sociale de ces années, participant à l’élan qui mènera à la victoire du Front Populaire, de l’usine à la rue en passant par les meetings, avant et pendant les grandes grèves de 36, le Groupe Octobre pratiqua l’Agitprop partout où le contact direct avec la classe ouvrière pouvait être établi. Avec les moyens du bord, beaucoup d’inventivité, dans une ambiance de joyeuse camaraderie, il proposait des interventions contestant l’ordre social établi. Caricaturant la bourgeoisie, sa morale et sa cupidité, lui opposant les valeurs d’un prolétariat surexploité, ces spectacles étaient fortement imprégnés de pacifisme et d’internationalisme. Le film de Jean Renoir, Le Crime de Monsieur Lange, auquel le Groupe Octobre participa, rend bien compte de l’esprit de ce temps. » – France Culture

Biographie du réalisateur(rice)

Michel Van Zele

Michel Van Zele

Auteur et réalisateur, il a notamment signé les films suivants :

2008 : Les Caravage de Philippe de Béthune, l'ombre d'un doute
2007 : Freddy Buache, passeur du 7e art
2003 : Henri Dutilleux, à portée de voix
2000 : Alberto Giacometti, qu'est-ce qu'une tête ?
1999 : Les Journalistes dans la tourmente
1995 : Les Espions de l'atome
1995 : La Passion selon Jean Genet
1994 : Nancy a le torticolis - Provence 1944
1993 : Jacques Truphémus, peintre de l'impalpable
1993 : Opéra de Lyon : Jean Nouvel
1991 : Les Messagers de l'ombre
1989 : La Passion selon Callas
1988 : Les Territoires littéraires de Louis Calaferte
1986 : Les colporteurs du Front Populaire - le Groupe Octobre ) - Sélection thématique,
Pessac 2009 & 2018

1983 : Soleil noir

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Michel Van Zele

Année

1986

Durée

89 minutes

Version langue

VF

Thématiques abordées par le film
Entre-deux-guerres
Détails

Direction photographie

Philippe Théaudière

Montage

Annie Malaurie, Josette Rauze

Couleur

Couleur

Production

France 3 Rhône-Alpes Auvergne

Distributeur

Michel Van Zèle

Son

Christian Evanghelou, Jean-Pierre Favre, Michel Lacaille Desse

Pays

France

Critiques

 

Le programme 2018

Tout le programme du festival 2018 en PDF

Télécharger le programme

Les Colporteurs du Front Populaire - Le Groupe d'Octobre

  • Jeudi 22 novembre 2018 - 14 h 00

  • Cinéma Jean-Eustache
  • En présence de Michel Van Zele

Réserver en ligne