L’Épopée des gueules noires

L'Épopée des gueules noires © Coll. Kharbine Tapabor / Program33

L’Épopée des gueules noires

Fabien Béziat

Hugues Nancy

2017

94 min.

VF

L'histoire d'un monde disparu, celui de la mine et des mineurs. En France, pendant près de deux siècles, des hommes, femmes et enfants ont travaillé, souffert, lutté, sont morts pour extraire du charbon. Au fil de l'histoire, les mineurs ont connu le pire : accidents, maladies, grèves réprimées. Mais ils se sont également battus pour leurs droits, ont constitué une véritable communauté solidaire et fière de ses combats et de sa culture, avant d'assister, impuissants, à la fin d'une activité qui avait tant façonné leurs paysages et leurs vies.

Dès le XIXe siècle, la Révolution industrielle et le basculement vers une société de la machine et de la vapeur rend nécessaire le recours massif au charbon de terre. Désormais, d'immenses capitaux sont investis dans le Gard, le Tarn, l'Aveyron, le bassin de Saint-Etienne et bien sûr le Nord pour ouvrir et exploiter les mines.
 
Les paysans se transforment en mineurs, les enfants et les femmes sont mis à contribution, les paysages se transforment, comme le montrent les photographies de ce "pays noir" prises par Felix Thiollier à la fin du XIXe siècle. Dans Germinal, Émile Zola rend compte des terribles conditions de travail et de la sourde révolte qui gronde déjà.

Regroupés dans des cités minières, presque repliées sur elles-mêmes, ces communautés où la mine est le seul horizon doivent s'organiser pour défendre leurs droits, comme à Carmaux où les mineurs reçoivent le soutien de Jaurès. Mais chaque avancée syndicale peut être remise en cause, et le pouvoir ne tarde pas à reprendre ce qu'il avait accordé lorsque la conjoncture se retourne.

Les mineurs sont aussi soumis à la récurrence des accidents, aux coups de grisou comme à Courrières en 1906 où l'on compte plus de mille morts. Et à la silicose, ce mal qui ronge leurs poumons. Ils payent un lourd tribut lors des grèves sous l'occupation ou en 1948, mais feront toujours face, grâce à leur solidarité. Ils devront pourtant assister à la destruction inexorable de leur activité, lorsque de nouvelles énergies et la concurrence étrangère entraineront la fermeture des derniers puits en France.

Biographie du réalisateur(rice)

Fabien Béziat

Fabien Béziat

Réalisateur et monteur sur de nombreux documentaires, il a également enseigné le montage et le travail sur archives au sein d'une école supérieure d'arts de Biarritz.

Films réalisés

2016 : François Mitterrand, albums de famille (coréalisé avec Hugues Nancy)
2016 : Une vie après la mine (coréalisé avec Hugues Nancy et Guillaume Terver)
2014 : Elles étaient en guerre / (1914-1918) et (1939-1945) (coréalisé avec Hugues Nancy)
2012 : Paris, années folles
2012 : Raymond Aubrac : reconstruire (co-réalisé avec Pascal Convert) - Sélection Prix du documentaire, Pessac 2012
2011 : Louis Renault et André Citroën, la course du siècle - Sélection Prix du documentaire, Pessac 2011
2008 : La Danse des conflits
2005 : Bernard Lubat
2005 : Vive l'Amusique
2004 : Sur trois icônes de presse
2004 : Notre humanité (avec Pascal Convert)

Biographie du réalisateur(rice)

Hugues Nancy

Hugues Nancy

Auteur et réalisateur de documentaires, Hugues Nancy a participé à plus d’une quinzaine de films ces dernières années. Spécialiste d’histoire politique et culturelle contemporaine, il a notamment réalisé Présidentielles, petite histoire des duels télévisés (2007), Mitterrand à Vichy, le choc d’une révélation (2008), De Gaulle et l’Algérie, le prix du pouvoir (2010). Hugues Nancy s’associe régulièrement avec d’autres réalisateurs : il a ainsi collaboré aux scénarios et aux montages de plusieurs docu-fictions réalisés par Serge Moati dont Je vous ai compris (2010) et Changer la vie (2011), et a coréalisé avec Fabien Béziat plusieurs films.

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Fabien Béziat

Hugues Nancy

Année

2017

Durée

94 minutes

Auteur(s) / Scénario

Fabien Béziat et Hugues Nancy

Thématiques abordées par le film
Histoire
Détails

Direction photographie

Laurent Fénart, Jean-Louis Laforêt, Charles Sautreuil, Dominique Gentil

Montage

Fabien Béziat

Couleur

Couleur et N&B

Production

Program33

Coproduction

INA

Musique

Michel Korb

Son

Jean Holtzmann

Pays

France

Avec le soutien de

la Procirep - Société des Producteurs et de l'ANGOA / Avec la participation de France Télévisions, du Centre National du Cinéma et de l'Image animée

Critiques

Le programme 2018

Tout le programme du festival 2018 en PDF

Télécharger le programme

L’Épopée des gueules noires

  • Jeudi 23 novembre 2017 - 14 h 30

  • Cinéma Jean Eustache
  • En présence de Fabien Béziat

Réserver en ligne