Land and Freedom

Land and Freedom

Land and Freedom

Ken Loach

1995

109 min.

Au printemps 1936, David, un jeune chômeur anglais communiste, quitte Liverpool et sa fiancée pour s’engager aux côtés des républicains espagnols. Il est intégré dans une section du POUM qui combat en Aragon aux côtés de camarades espagnols, français, irlandais… Blessé et renvoyé à Barcelone, David assiste aux déchirements politiques qui minent le camp républicain…

 

« Avec Land and Freedom, Ken Loach s’éloigne de l’Angleterre contemporaine pour la guerre d’Espagne. Face à cet épisode majeur de l’histoire européenne, il traite des thèmes qui lui sont chers : les combats fratricides, la lutte de l’individu pour un idéal, contre l’injustice et tout système répressif. Un classique en partie inspiré d’Hommage à la Catalogne de l’écrivain George Orwell qui fut lui-même membre des Brigades internationales.
Land and Freedom est donc un film ambitieux mais qui reste proche du vécu, le traitement de la guerre civile espagnole est ici observée du point de vue d’un jeune chômeur communiste de Liverpool, David. Celui-ci part dès les premiers jours du conflit, défendre l’idéal républicain et lutter contre le fascisme. Le personnage central rejoint rapidement la section internationale d’une milice républicaine. Tout le film est construit autour de ce groupe de militants du POUM, et les épisodes de guerre sont vus par le prisme de cette action collective. Les combats sur le front, les discussions politiques et les désillusions scandent le récit. Mais David et ses camarades ne sont pas les seuls personnages de ce film, car le réalisateur anglais introduit dans l’histoire la petite-fille du héros, vivant à Liverpool et découvrant les archives de son grand-père. À travers ce lien fort entre le passé et le présent, Ken Loach établit un parallèle entre la situation de l’Espagne et celle d’un ouvrier anglais à Liverpool en 1936, puis avec le Liverpool de 1994 (chômage, manifestations contre la faim, injustices). Et dans le cœur de sa narration en Espagne, il livre aussi un point de vue politique et engagé sur cette guerre civile, bien qu’il dise se borner à « défendre des idées progressistes en racontant l’histoire d’une révolution trahie » pour apporter « un message simple : le socialisme n’a pas échoué, il reste à faire ». Ce film illustre bien le pouvoir que donne Ken Loach au cinéma : « Être un peu subversif, lever des problématiques, combattre le fascisme, les trahisons. Et contribuer, dans le sens où Kundera le dit, à “la lutte du souvenir contre l’oubli” ».
Par ailleurs, Land and Freedom appartient à cette catégorie de films qui mêlent les genres, c’est une fiction à base documentaire. Cette ambivalence est frappante dès le début du film car Ken Loach montre des images d’archives, qu’il inclut ensuite dans le récit comme une présentation d’un militant communiste anglais. Tout au long du film il fera apparaître de vraies / fausses archives : coupures de presse, photos des acteurs en situation, plans… Le film donne ainsi l’impression de vécu, qui provient probablement de l’abondante documentation des auteurs. C’est d’ailleurs au moyen de ces flashbacks et flash-forwards, qu’ils créent un film historique qui se rapproche du témoignage. » – Victor Courgeon, Ciné-dossier n°2, « 1918–1939, la drôle de paix » – Festival international du film d’histoire.

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Ken Loach

Année

1995

Durée

109 minutes

Date Sortie française

Mercredi 4 octobre 1995

Auteur(s) / Scénario

Jim Allen

Version langue

VOST

Thématiques abordées par le film
Guerre d'Espagne
Détails

Interprètes

Avec Ian Hart (David), Tom Gilroy (Lawrence), Rosanna Pastor (Blanca), Frédéric Pierrot (Bernard)…

Direction photographie

Barry Ackroyd

Montage

Jonathan Morris

Couleur

Couleur

Distributeur

Rebecca O’Brien

Musique

George Fenton

Son

Ray Beckett

Pays

Grande Bretagne

Critiques

 

Le programme 2018

Tout le programme du festival 2018 en PDF

Télécharger le programme

Land and Freedom

  • Mardi 20 novembre 2018 - 21 h 10

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne