Jojo Rabbit

Jojo

Jojo Rabbit

Taïka Waititi

2019

108 min.

VOSTF

Prix du public au Festival international du film de Toronto 2019

Allemagne, Seconde Guerre mondiale. Jojo, un jeune allemand de dix ans enrôlé dans les jeunesses hitlériennes, découvre une adolescente juive cachée chez lui. Il se confie à son ami aussi imaginaire que grotesque : une version d’Adolf Hitler...

À travers les yeux d’un enfant, Jojo rabbit porte un regard drôle et incisif, mais aussi profondément émouvant, sur une société devenue ivre d’intolérance. Basé sur le célèbre roman de Christine Leunens, Le ciel en cage, publié pour la première fois en 2004, le film commence dans la ville imaginaire de Falkenheim. Dans cette petite ville pittoresque allemande vivant sous le régime nazi, alors que la fin de la Seconde Guerre mondiale approche, Jojo Betzler, un petit garçon de 10 ans, va voir sa vision du monde mise à l’épreuve. S’inspirant de son propre héritage juif et des préjugés qui l’entouraient quand il était lui-même enfant, le scénariste et réalisateur Taika Waititi (dont la mère est juive, son père maori) s’élève vigoureusement contre la haine à travers cette satire grinçante de l’idéologie nazie qui s’est emparée de l’âme allemande au plus fort de la Seconde Guerre mondiale. Il choisit l’histoire d’un garçon qui, comme beaucoup à l’époque, est embrigadé dans la Deutsches Jungvolk, (la subdivision des Jeunesses hitlériennes s’occupant des garçons âgés de 10 à 14 ans), et subi un tel lavage de cerveau que cela engendre chez lui une dévotion absolue à Hitler, pour en tirer une comédie sombre et captivante qui dénonce les idées toxiques de l’antisémitisme et de la persécution d’autrui. En équilibre sur le fil de la comédie, Taika Waititi conjugue la fureur de la satire avec l’espoir vivace que l’on peut vaincre le fanatisme et la haine. Le réalisateur dit que son espoir a toujours été que son film soit « purement et simplement un élément perturbateur, sans honte aucune ». Il voulait sortir de sa propre zone de confort, mais aussi faire voler en éclats l’idée que toutes les histoires sur l’ère nazie ont déjà été racontées, en particulier de nos jours où les leçons de cette époque doivent plus que jamais être écoutées. Avec la montée du nationalisme, de l’antisémitisme et d’autres formes d’intolérance religieuse et raciale, attirer l’attention des gens et les faire réfléchir est plus urgent et plus essentiel que jamais. Jojo rabbit est un film finalement très ancré dans notre époque, avec ses personnages profondément humains dont les faiblesses aveugles peuvent divertir, mais dont les tourments intérieurs sont bien réels et particulièrement pertinents en regard de l’actualité.

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Taïka Waititi

Année

2019

Durée

108 minutes

Date Sortie française

Mercredi 29 janvier 2020

Auteur(s) / Scénario

Taika Waititi

Format de diffusion

DCP

Détails

Interprètes

Avec Roman Griffin Davis (Jojo), Taika Waititi (Adolf Hitler), Scarlett Johansson (Rosie Betzler), Thomasin McKenzie (Elsa), Sam Rockwell (Captain Klenzendorf) …

D'après

D'après d’après l’œuvre Le Ciel en cage de Christine Leunens

Direction photographie

Mihai Malaimare Jr.

Montage

Tom Eagles

Couleur

Couleur

Production

 Piki Films, Defender Films en association avec TSG Entertainment  

Distributeur

20th Century Fox

Musique

Michael Giacchino

Costumes

Mayes C. Rubeo 

Décors

Ra Vincent

Producteur(trice)

Taika Waititi, Carthew Neal, Chelsea Winstanley

Pays

Etats-Unis

Critiques

 

Jojo Rabbit

  • Mercredi 20 novembre 2019 - 19 h 15

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne

Jojo Rabbit

  • Samedi 23 novembre 2019 - 20 h 15

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne

Le programme du Festival 2019

Tout le programme du Festival 2019

Télécharger le programme