Hell on Earth

Hell on Earth

Hell on Earth

Hell on Earth. The Fall of Syria and the Rise of ISIS

L'Enfer sur terre. La chute de la Syrie et la montée de l'État Islamique

Sebastian Junger

Nick Quested

2017

99 min.

VOSTF

Chronique de la guerre civile en Syrie, de l'embrasement du pays et de la répression du gouvernement syrien, à la constitution d'une résistance syrienne et à l'apparition de groupes extrémistes réunis sous la bannière de l'État Islamique. Une guerre qui au fur et à mesure de l'implication de toujours plus d'acteurs, s'est muée en un conflit inextricable, où les populations civiles sont les principales victimes, avec déjà plusieurs centaines de milliers de morts et des déplacements massifs de population.

En mars 2011, de jeunes adolescents de la ville de Daraa en Syrie, qui avaient peint des slogans hostiles au président Bachar el-Assad, sont arrêtés et torturés. Les manifestations réclamant leur libération vont déboucher sur une terrible répression, qui va se transformer en guerre civile. Comme en Libye, en Egypte, en Tunisie, les manifestants, confrontés à des sociétés où règnent l'arbitraire et la corruption, sont d'abord en quête de justice et de dignité.

Du côté du régime, il n'y aura aucun compromis. Comme son père Hafez el-Assad qui avait réprimé dans le sang les revendications de son peuple en 1982, Bachar sait que son régime ne survivrait pas à un début de réformes. Il choisit la violence la plus extrême, faisant le pari que seule une véritable guerre permettra de le maintenir au pouvoir.

Progressivement une Armée Syrienne Libre se met en place, formée de volontaires et de déserteurs. Bachar, lui, libère les djihadistes emprisonnés, des groupes islamistes extrémistes formés de combattants étrangers apparaissent. Désormais, les forces du régime bombardent les villes, jour et nuit.

Lorsque Bachar el-Assad utilise des armes chimiques sur sa propre population, Barack Obama décide que la ligne rouge vient d'être franchie. Prêt à intervenir avec Français et Britanniques, il se ravise au dernier moment. L'organisation État Islamique, qui a profité du retrait des Américains en Irak pour conquérir de vastes zones, s'empare des ressources en pétrole, contrôle tous les trafics, et impose sa terreur à la population syrienne avant de menacer l'occident. Dans une Syrie en proie à la violence totale, les populations n'ont de choix que de fuir ou de mourir sous les bombes. Aux centaines de milliers de morts, à la brûtalité extrême subie par les civils, s'ajoute désormais le drame d'une population obligée de fuir massivement son pays.

Biographie du réalisateur(rice)

Sebastian Junger

Sebastian Junger

Journaliste américain vivant à New York, correspondant pour ABC News, réalisateur de documentaires et reporter de guerre, il a écrit plusieurs livres publiés aux États-Unis, parmi lesquels The Perfect Storm, Fire, A Death in Belmont, War et Tribe. Son premier documentaire, Restrepo (coréalisé avec Tim Hetherington), décrit le déploiement d'un groupe de soldats américains dans la vallée de Korengal en Afghanistan, et a reçu le Grand Prix du jury au Festival de Sundance. Il a depuis produit et réalisé trois autres films autour de la guerre et de ses conséquences : Which Way Is The Front Line From Here décrit la vie et le travail de son ami et collègue, Tim Hetherington, photojournaliste, tué alors qu'il couvrait la guerre civile en Libye en 2011 ; Korengal ; et The Last Patrol, qui traite des difficultés du retour de la guerre, en suivant les pas du réalisateur et de trois de ses amis, anciens soldats ou reporters de guerre.

 

Biographie du réalisateur(rice)

Nick Quested

Nick Quested

Né en Angleterre et vivant aux États-Unis, directeur exécutif de la société de production Goldcrest Films, il est le producteur de plus de 35 films, dont plusieurs réalisations de Sebastian Junger : Which Way Is The Front Line From Here ; Korengal ; The Last Patrol ; Restrepo. Avant de se consacrer à la production, il a travaillé comme réalisateur sur plus d'une centaine de clips vidéos musicaux (pour Dr Dre, NAS, Lil Romeo, Red Man, Guru, P. Daddy...) et de films publicitaires. Il a coréalisé et produit en 2017 le documentaire Hell on Earth. The Fall of Syria and the Rise of ISIS.

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Sebastian Junger

Nick Quested

Année

2017

Titre original

Hell on Earth. The Fall of Syria and the Rise of ISIS

Durée

99 minutes

Auteur(s) / Scénario

Mark Monroe / Commentaire écrit par Sebastian Junger

Thématiques abordées par le film
Histoire
Détails

Montage

Aaron Soffin

Couleur

Couleur

Production

Junger Quested Films

Coproduction

Gretchen McGowan et Ahmed Barbary

Musique

Joel Goodman

Producteur(trice)

Nick Quested et Sebastian Junger

Pays

Etats-Unis

Avec le soutien de

Avec la participation de National Geographic / En association avec Diamond Docs

Critiques

Le programme 2018

Tout le programme du festival 2018 en PDF

Télécharger le programme

Hell on Earth

  • Mardi 21 novembre 2017 - 21 h 15

  • Cinéma Jean Eustache
  • En présence de Nick Quested

Réserver en ligne