De Gaulle, le dernier roi de France

De Gaulle, le dernier roi de France © DR

De Gaulle, le dernier roi de France

Patrick Rotman

2017

105 min.

VF

De son retour en 1958, endossant le rôle d'homme providentiel, jusqu'à son départ au lendemain des événements de mai 68 et d'un référendum perdu, le général de Gaulle est resté 11 années au sommet du pouvoir. Une période de transformations pour la France, marquée par un changement de constitution, la difficile résolution du problème algérien, mais aussi l'affirmation d'un désir de grandeur nationale et les mutations d'une société en pleine évolution.

Le 1er juin 1958, de Gaulle est investi Président du Conseil de la IVe République. Quelques mois plus tard, celui qui lançait "pourquoi voulez-vous qu'à 67 ans je commence une carrière de dictateur ?" dévoile un projet de nouvelle constitution : le pouvoir sera désormais largement entre les mains de l'exécutif et de son président, traduisant la conception de de Gaulle d'une relation directe entre le peuple et son chef.

De Gaulle sait qu'il est arrivé au pouvoir du fait de la crise algérienne. Il estime aussi qu'il est déjà âgé et qu'il n'a plus de temps à perdre : il veut résoudre ce problème, et vite. Il annonce le recours à l'autodétermination, refuse de plier devant le putsch des généraux, lance les négociations avec les représentants indépendantistes. Le 18 mars 1962, un accord de cessez-le-feu est signé. Si de Gaulle réussit à mettre fin à la guerre d'Algérie, il se montrera indifférent au sort des Pieds-noirs, des Harkis, ou des victimes de la répression en France.

Ironiquement, son projet présidentiel sera facilité par un attentat de l'OAS. Échappant de justesse aux mitraillage de sa voiture en août 1962, il passe outre les résistances du Conseil constitutionnel et des partis et propose au peuple français d'élire son président au suffrage universel direct. De Gaulle a désormais toutes les cartes du pouvoir en main, et c'est à la scène internationale qu'il entend désormais se consacrer.

Il s'appuie sur le développement de la force de dissuasion nucléaire, se rapproche de l'Allemagne, de la Chine communiste, accueille Kroutchev, et finit de désespérer les Américains en réclamant le départ de leurs bases du sol français. Pourtant, la politique intérieure finira par se rappeler à lui. L'homme qui aimait s'adresser directement au peuple français n'a pas vu venir les bouleversements d'une société rajeunie, qui s'est tant modifiée sous son "règne". Mis en ballotage aux élections de 1965, ébranlé par les événements de Mai 68, il quitte le pouvoir, fatigué et désavoué, au lendemain d'un ultime référendum que cette fois il ne remportera pas.

Biographie du réalisateur(rice)

Patrick Rotman © Jérôme Panconi

Patrick Rotman

Auteur, scénariste et réalisateur, essentiellement de documentaires, il est également l'auteur de plusieurs ouvrages sur des sujets de société en collaboration avec Hervé Hamon. Il a réalisé plusieurs documentaires sur des grands événements de l'histoire et de la politique française aux XXe et XXIe siècles. Il a également créé et animé l'émission Les Brûlures de l’histoire, diffusée de 1993 à 1997.

Films réalisés

2016 : La Tragédie des Brigades Internationales - Sélection Panorama du Documentaire, Pessac 2016
2014 : L'Homme du destin. De Gaulle 40-44 - Sélection Prix du film d'histoire catégorie Documentaire, Pessac 2014
2013 : Le Pouvoir
2011 : Les Fauves - Sélection thématique, Pessac 2011
2011 : Le Grand Georges
2010 : Lionel raconte Jospin
2009 : Un mur à Berlin
2008 : 68
2006 : Chirac, le jeune loup (1932-1981) / Chirac, le vieux lion (1981-2006) - Sélection thématique, Pessac 2011
2005 : Les Survivants - Sélection Prix du Documentaire historique, Pessac 2005
2005 : La Foi du siècle. L'Histoire du communisme (réal. P. Barbéris)
2004 : Été 44, la libération - Sélection Prix du Documentaire historique, Pessac 2004
2002 : L'Ennemi intime, Violences dans la guerre d'Algérie
2000 : François Mitterrand ou le roman du pouvoir
1998 : De Gaulle : Le retour
1992 : La Guerre sans nom (coréalisé avec Bertrand Tavernier)

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Patrick Rotman

Année

2017

Durée

105 minutes

Auteur(s) / Scénario

Patrick Rotman

Détails

Direction photographie

Assistant de réalisation : Nicolas Milon

Montage

Yvan Gaillard, assisté de Hugo Breant et Sylvère Kretzschmar

Couleur

Couleur et N&B

Production

Kuiv Production

Coproduction

INA

Musique

Illustration sonore : Serge Kochyne

Son

Roger Dupuis

Pays

France

Avec le soutien de

Centre National du Cinéma et de l'Image animée, de la Procirep - Société des Producteurs et de l'ANGOA Avec la participation de France Télévisions, de TV5 Monde

Critiques

Le programme 2018

Tout le programme du festival 2018 en PDF

Télécharger le programme

De Gaulle, le dernier roi de France

  • Mardi 21 novembre 2017 - 15 h 00

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne