Cómprame un revólver

Comprame un revolver

Cómprame un revólver

Cómprame un revólver

Julio Hernández Cordón

2018

84 min.

VOSTF

Au Mexique. Huck, une petite fille, vit avec son père dans une caravane près d’un terrain de baseball abandonné, alors que des narco-trafiquants terrorisent le quartier. Huck et ses copains, passés maîtres dans l’art du camouflage, élaborent un plan pour éliminer le chef des narcos…

« Lorsque l’on pratique le jeu délicieusement masochiste de la dystopie, il faut – pour mettre en scène l’enfer à venir – imaginer une catastrophe sans précédent : guerre nucléaire, désastre écologique, pandémie… Julio Hernandez Cordon n’a rien imaginé du tout. Le cinéaste, qui se définit comme « mésoaméricain » (il est de mère guatémaltèque et de père mexicain), a regardé la réalité du Mexique d’aujourd’hui et l’a à peine exagérée. Une société d’hommes armés, trafiquants de drogue, tueurs de femmes, qui martyrisent les faibles, et en premier lieu les enfants. L’État a tout à fait disparu, les hommes ont tué les femmes ou les ont poussées à l’exil, ne restent que de dérisoires féodalités surarmées.

S’il se contentait de cette caricature à peine outrée,Comprame un revolver (Achète-moi un revolver) pourrait être le plus déprimant des films. Mais Hernandez Cordon a voulu pratiquer un optimisme moderne, qui veut voir au-delà du pire à venir. Son héroïne s’appelle Huck, comme Huckleberry Finn, le jeune garçon imaginé par Mark Twain, qui, en compagnie du fugitif Jim, descend le fleuve pour échapper à la servitude. Malgré des moyens dérisoires, le cinéaste organise un jeu de pistes tour à tour éprouvant et joyeux, qui oppose la soif de vivre des enfants aux rites mortifères des hommes adultes.

Le seul homme de bien de tout le film sera donc un junkie, capable d’actes de bravoure, mais aussi d’aveuglement, lorsqu’il emmène avec lui Huck à la grande fête des brigands, où il doit diriger l’orchestre. Ce voyage dans un convoi militaire dérisoire et inquiétant est un procédé pour faire avancer l’histoire vers la réunion entre Huck et les garçons sauvages (le réalisateur-scénariste ne fait pas mystère de son amour pour la littérature dite enfantine), c’est aussi une manière cursive, juste et acérée de désigner le poids insupportable du crime organisé sur la vie sociale. […] Pour sortir de ce piège, il faut que la providence intervienne (elle le fera sans ménagement, en une des séquences qui empêchent Comprame un revolver d’être le film pour enfants qu’il voudrait autrement être) afin de faire voguer Huck et ses amis vers des cieux plus cléments.

Là encore, ­Hernandez Cordon se sert de décors étonnants pour donner – avec trois fois rien – la sensation d’un monde défait, ou la seule certitude qui reste est celle du sens du courant qui emmène les enfants vers le large. Il aurait fallu plus de temps de tournage, plus d’accessoires et de figurants pour que l’épopée esquissée prenne toute sa mesure. Ces limites n’empêchent pas Comprame un revolver d’arriver à ses fins : mettre sous les yeux du monde (enfin, de ceux de ses habitants qui voudront bien aller voir ce beau film) le sort des premières victimes de la violence de la guerre qui ravage l’Amérique centrale : les enfants. » – Le Monde

 

Fiche du film

Réalisateurs(trices)

Julio Hernández Cordón

Année

2018

Titre original

Cómprame un revólver

Durée

84 minutes

Date Sortie française

Mercredi 20 mars 2019

Auteur(s) / Scénario

Julio Hernández Cordón

Format de diffusion

DCP

Détails

Interprètes

Avec Ángel Rafael Yanez (Rafa), Matilde Hernandez (Huck), Wallace Pereyda (Tom), Ángel Leonel Corral (Ángel), Fabiana Hernández Guinea (Sawyer)…

Direction photographie

 Nicolás Wong

Montage

 Lenz Claure 

Couleur

Couleur

Production

Rafael Ley, Maria Jose Córdova, Rodrigo S. Gonzalez, Diana Bustamante, Jorge Forero, Julio Hernández Cordón  

Distributeur

Rezo Films

Musique

Alberto Torres

Son

Jose Rommel

Pays

Mexique

Critiques

 

Cómprame un revólver

  • Lundi 18 novembre 2019 - 14 h 00

  • Cinéma Jean Eustache
Réserver en ligne

Le programme du Festival 2019

Tout le programme du Festival 2019

Télécharger le programme